Magazine Culture

[Critique] American Pastoral, l’inadaptable adapté

Publié le 17 décembre 2016 par Linfotoutcourt

Ewan McGregor s'est attaqué à un gros morceau en adaptant le chef-d'œuvre de la littérature, American Pastoral,de Phillip Roth. Les romans fleuves de l'écrivain américain possèdent une étiquette " inadaptable " qui devrait faire fuir quiconque tente de s'en approcher. Pour son premier long-métrage, McGregor a-t-il eu les yeux plus gros que le ventre ?

Très académique. C'est le premier constat pas très reluisant à la vue du film. La mise en scène prend peu de risque et le scénario n'a pas toutes les nuances du bouquin... Ce qui n'empêche pas McGregor de révéler un savoir-faire solide à défaut d'être brillant.

Le cinéaste-acteur parvient à donner vie à ses personnages. Généralement dans un film trop académique, l'histoire ne réussit jamais à s'exprimer pleinement. Dans American Pastoral, le récit est tellement fort qu'il arrive à captiver même réduit sa plus simple expression. Si les critiques américaines ont été très dur avec cette adaptation ( 19% sur Rotten Tomatoes), cette première réalisation ne mérite pas un tel mépris.

American Pastoral sort le 28 décembre 2016.

(Visited 6 times, 6 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine