Magazine Culture

La regordane

Par Elisabeth Leroy

REGORDANE.jpgRégordane est le nom d'une ancienne route qui, à travers le Massif Central, relie la Méditerranée aux provinces d'Auvergne.

De la Camargue au Pays Vellave, le chemin de Régordane joint entre eux Garrigues, Cévennes et Gévaudan et tel un chapelet égraine du Puy jusqu'à Saint Gilles ses villes et ses hameaux dont les noms évoquent parfoir les us des voyageurs d'autrefois.

Son origine et son nom, perdus dans la nuit des temps, donnent lieu à de savantes hypothèses. On sait que le nom du chemin est lié à son tronçon cévenol entre Alès et Luc : Régordane évoque la voie des eaux qui s'acheminent de gourgs en gorges vers la plaine. On raconte aussi qu'en période estivale les lits asséchés des cours d'eau servaient eux-même de route.

Au gré de la faille géologique de Villefort, les troupeaux en transhumance ont emprunté depuis des temps immémoriaux cette brèche naturelle ouverte dans les montagnes. Est-ce à l'époque romaine que les premiers travaux ont été entrepris pour en faire une voie carrossable ?  Au 17 ème siècle, une tradition orale l'affirmait. Pourtant aucun vestige archéologique probant ne confirme cette hypothèse.

C'est au 11è et 12è siècles que l'itinere regordane connaît son heure de gloire, alors que les foules de pélerins se transportent jusqu'à Saint Gilles, de lieux saints en Terre Sainte. La fréquentation de ce chemin romieu est telle que seigneurs et évèques édifient en des points stratégiques des octrois défendus par des places fortes. Ils perçoivent alors de lucratives taxes sur les droits de passage en échange de leur protection contre les bandits de grands chemins. L'importance économique de la Régordane justifie alors des aménagements facilitant le passage des charrois. En ces temps de grandes affluences, la vie quotidienne s'organise le long de la route. Afin d'assurer gîte et couvert aux voyageurs, outre les nombreuses auberges, le chemin de Saint Gilles est jalonné de maladreries. Ces hospices, toujours situés en rase campagne ou aux faubourgs des villes, pourvoient au repos du corps et de l'âme des "pauvres passants". Sur les dizaines de maladreries que comptait le Chemin de Régordane, il ne subsiste aujourd'hui que celle de Pradelles. Parfois, le souvenir de quelques autres est transmis aux noms de lieux que nous rencontrons au gré de nos pérégrinations : la Maladrière près de Vézenobres, la Malautière à Génolhac...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Vidéos

    L'hamster mange dans toutes les positions Cireuse de chaussures sexyLe journaliste reçoit des boules de neigeIllusion d'optique, masqueClé USB chien Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Kylie Minogue décorée par la France

    Kylie Minogue qui a choisi la France pour entamer une nouvelle tournée mondiale, a été faite chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres, 10 photos à... Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Vidéos

    Il drague un transsexuel sans le savoirLes femmes dans la peintureTracté par un requinIllusion d'optique animéeBackflip dans le jeans Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Défi escalade

    Heinz Zack, le légendaire grimpeur, slacklineur et photographe autrichien vient de réussir début mai une spectaculaire Highline entre les deux tours de grès... Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Naissance de bébés crocodiles

    Naissance bébés crocodiles

    Éclosion des œufs au Sriracha Tiger Zoo, Thaïlande, 6 photos Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Poisson Napoléon

    Le poisson Napoléon est un géant des mers qui fréquente les récifs de coraux. Il peut approcher 200 kg et dépasser deux mètres. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, VIDÉOS INSOLITES
  • Hot dog géant

    Un hot dog de 30 mètres de long fabriqué à Portland, États-Unis en Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, VIDÉOS INSOLITES

LES COMMENTAIRES (1)

Par Regordan
posté le 01 juin à 18:40
Signaler un abus

Vous êtes un bon élève. Vous avez assez bien résumé mon bouquin sur le Chemin de Regordane ! 16/20. Quelques erreurs. Regordane n'est pas le nom du chemin, mais celui d'un pays, d'une province. Le chemin de Regordane est l'artère majeure de ce pays comme, plus au nord le chemin de Forez l'est du pays du Forez. st-ce qu'un jour quelqu'un s'intéressera à ce pays de Regordane ? Un beau sujet de thèse !

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines