Magazine Culture

Il était une fois dans l’Ouest

Publié le 30 décembre 2016 par Bastienb

scene-996639_960_720Aujourd’hui, je vous invite à faire avec moi, une promenade dans l’Ouest américain. Chef-d’œuvre du western spaghetti réalisé en 1968 par Sergio Leone, « Il était une fois dans l’Ouest » dont le titre original  est « C’era una volta il West » est sorti en France le 27 août 1969.  En 2009, en signe de reconnaissance de sa qualité, le film a fait son entrée dans le National Film Registry pour être conservé à la Bibliothèque du Congrès aux États-Unis. Je ne vais pas vous parler des acteurs, même s’ils sont haut en couleur, puisque vous trouverez à l’affiche ; Charles Bronson, Claudia Cardinale et Henry Fonda. Non, aujourd’hui la leçon sera plus scientifique et technique puisque je vais faire un zoom sur la célèbre musique écrite par Ennio Morricone. Par contre il vous faudra jouer le jeu et faire ce que je vous dis. Prêt ?

1ère étape : Écoutez, en fermant les yeux ce thème extrait de la bande originale du film :

2ème étape : Dites-moi ce que vous avez entendu :

Ah oui… c’est bien cela. Comme moi vous avez cru remarquer un orchestre symphonique, accompagnant une magnifique voix de femme.

Sauf que ce n’est pas cela : la preuve avec ce nouvel extrait.

Vous êtes bluffé, pas vrai ? La voix si harmonieuse n’est pas celle d’une femme, mais celle d’un instrument qui se nomme le Thérémine. Inventé en 1919 par le Russe Lev Sergueïevitch Termen (Léon Theremin), c’est l’un des plus anciens instruments de musique électronique. Composé d’un boîtier électronique équipé de deux antennes, il émet des sons, sans que le musicien n’ait besoin de toucher l’instrument.

Mais comment est produit le son ?

Le son est produit par un signal électrique engendré par un oscillateur. Deux signaux de fréquences élevées (l’un à 170 kHz, et l’autre variant entre 168 et 170 kHz) se combinent et produisent un battement qui fournit lui-même un signal audible. En modifiant la distance de la main droite avec l’antenne verticale, la hauteur de la note change. La variation du volume se fait grâce à la main gauche qui s’approche ou s’éloigne de l’antenne horizontale, ressemblant à une boucle.

Petite anecdote : Lénine prit des cours de thérémine après avoir assisté à une brillante démonstration faite par son concepteur.  C’est étonnant car, on dit que la musique adoucit les mœurs ! Les ondes ont dû produire l’effet inverse !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bastienb 57544 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine