Magazine Culture

[Critique] Dalida : sa vie, son œuvre, et surtout ses ex…

Publié le 02 janvier 2017 par Linfotoutcourt

Quand on s'attaque à une icône de la chanson, mieux vaut avoir de solides arguments. Ce n'est pas le cas de Dalida ...

Une mise en scène sans strass ni paillette. S'étant fait un petit nom dans la comédie grâce à LOL, Lisa Azuelos n'a manifestement pas les épaules pour un tel projet. La réalisatrice semble tout donner dans le premier tiers pour sortir du carcan du biopic chronologique de base, puis, soudain, s'y engouffre les deux pieds devant. À aucun moment le long-métrage ne brille d'un éclat digne de la star, y compris lorsqu'elle est sur scène. Question intensité on repassera...

Schéma répétitif. Peu d'émotions donc, d'autant qu'on ressent toutes les longueurs du film. Il faut dire qu'au niveau scénario, Dalida se résume à tomber amoureuse, vivre une rupture douloureuse et recommencer. Triste et maigre portrait de cette immense chanteuse qui méritait mieux que d'être réduite à sa vie sentimentale. Reste la prestation de Sveva Alviti, bluffante dans la peau de l'interprète de Bambino.

Dalida sort le 11 janvier 2017

(Visited 29 times, 29 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine