Magazine Culture

L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)

Publié le 03 janvier 2017 par Hunterjones
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis) ...ou l'autre recul...
Tous les 4 ou 8 ans aux États-Unis, il y a transition de présidence.
Il y a forcément aussi, changement de Première Dame des États-Unis.
Si il y a souvent de l'acrimonie entre les Présidents des États-Unis des deux partis opposés, on ne peut pas dire la même chose des Premières Dames qui ont nettement plus de classe, en générale. Les Présidents laissent souvent une note écrite à leurs successeurs, tandis que les Première Dames sont physiquement sur place, à La Maison Blanche, pour mener une visite guidée dont elles ont, elles-même été les premières invitées, il y a 4 ou 8 ans.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Ainsi Hillary Clinton avait offert (et servi) la visite à Laura Bush à son entrée, Laura avait fait la même chose, 8 ans plus tard, pour Michelle Obama.
Celle-ci a fait la même chose pour Mélania Trump.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Abigail Adams était la Première Dame des États-Unis de 1797 à 1801, lors de la présidence de John Adams. Sans éducation elle-même, elle s'est faite l'avocate de l'éducation pour les garçons et pour les filles (ce qui n'était pas toujours le cas, étant même interdit à certains endroits à cette époque). Elle a aussi insisté tout la présidence de son mari, afin que le regard sur la Femme en général ne soit pas que domestique.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis) Dolley Madison était si bonne hôtesse lors de la présidence de son mari James, entre 1809 et 1817, que l'on raconte que la popularité de son époux s'en est trouvé grandie. Elle avait 17 ans de moins que lui et était si rayonnante dans l'entourage du Président que plusieurs s'entendent pour dire qu'elle fût la Première Première Dame des États-Unis. On a déterminé le rôle de la Première Dame, en s'inspirant beaucoup du parcours de Dolley (et Abigail) par la suite. Dolley a créé un orphelinat pour jeunes filles, s'est liée d'amitié à un regroupement de soeurs catholiques à une école locale et leur a accordé de multiples soutiens. Son charme naturel et sa chaleur humaine ont largement aidé son mari à créer des alliances que l'on aurait pas jugée naturelle dans les tensions politiques habituelles entre partis. Elle fût adorée de tous.
Caroline Harrison, Première Dame sous la présidence de son mari Benjamin, entre 1889 et 1892 est devenue présidente des Daughters of the American Révolution. Elle a été celle qui a forcé le doyen de l'école de médecine à accepter les femmes, comme étudiantes, à leur école.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Edith Wilson fût l'une des plus impliquées directement dans les décisions de son mari Woodrow durant sa présidence entre 1915 et 1921. Elle avait accès à son bureau et à ses tiroirs en tout temps. Woodrow, partageait et débattaient plusieurs stratégies en sa compagnie, les deux formant une formidable équipe. Quand Woodrow a subi une importante crise cardiaque, elle a pris sa Présidence en main, convainquant même le congrès qu'il ne souffrait que d'extrême fatigue. Elle fût presque la Première Présidente, d'une certaine manière.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis) Eleanor Roosevelt a servi 12 ans, entre 1933 et 1945, couvrant ainsi le Grande Dépression et la Seconde Guerre Mondiale. Elle a tenu plus de 350 conférences de presse, à écrit de nombreux livres et signé de nombreux articles sur des sujets d'époque et qui lui tenaient à coeur. Elle était une leader de la reconnaissance des femmes et de la participation de celles-ci en affaires et en politique. Elle stimulait les ambitions et secouait les milieux à ce niveau en tout temps. Elle était une voix importante lors de la Seconde Grande Guerre afin que les femmes y soient impliqués ailleurs aussi que dans des métiers de secrétaires, de cuisinières ou de ménagères. Elle a même mis sur pied une concialation travail/famille pour les femmes en temps de guerre.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Jackie Kennedy, en plus d'être fameusement impliquée au privé, a beaucoup été aidée par le naissant pouvoir de la télé. Sa simple tenue vestimentaire a inspiré tout un continent. Très active bien avant JFK, comme Première Dame. elle a déconstruit. vulgarisé et éclairci certains passages des discours de son mari pour un électorat féminin peu intéressé par la chose, alors. Elle était éditorialiste et y glissait à la fois des anecdotes personnelles, et à la fois y exposaient les visées en éducation ou dans les soins pour les aînés du parti démocrate. Elle a aussi laissé une très grande place pour les arts, qu'elle a littéralement fait entrer dans l'austère Maison Blanche. Son passage fût trop bref, faisant oublier qu'elle était une première de classe, partout où elle sera passée.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Lady Bird Johnson fût une icone de Première Dame des États-Unis. Elle servi entre 1963 et 1969. Amie de tous les partis, elle était d'une grande intelligence, étant l'une des premières à avoir eu une longue éducation scolaire. Elle a aussi servi le bureau de son mari directement quand Lyndon a fait un passage dans la Navy et a brisé les conventions en s'adressant directement au Congrès toute seule, en plus de s'engager une secrétaire de presse et des équipes de travail à la Maison Blanche. Elle avait aussi sa propre équipe en campagne électorale. Elle était à la tête du groupe Beautify America, qui avait pour but de rendre les autoroutes et les villes plus jolies pour l'oeil. Elle était aussi une ardente militante de l'égalité des chances pour les Femmes.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Betty Ford a servi sous la présidence de Gerald entre 1974 et 1977, parlant ouvertement et candidement de sujets peu facile pour l'époque comme le féminisme, la parité salariale, l'ERA, le sexe, la drogue, l'avortement, le contrôle des armes à feu et le cancer du sein, dont elle fût victime et dont elle a expliqué publiquement la masectomie. Elle a aussi été extrêmement généreuse s'ouvrant sur son alcoolisme et sa maladie mentale, Elle a brisé de nombreux tabous.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Rosalynn Carter fût la première Première Dame a faire ses propres promesses en plein campagne pour Jimmy. Elle allait devenir la leader d'une réforme qui viendrait en aide aux gens atteints de maladie mentale, ce qu'avait mis en lumière Betty avant elle. Elle y a investit beaucoup de temps et d'énergie et fût le trait d'union important entre le Président et les organismes traitant des maladies mentales. Son implication a forcé la Maison Blanche à réviser le rôle et à y accorder une vraie position fédérale. Le Centre Betty Ford est toujours le plus important à traiter de la maladie mentale aux États-Unis.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis) Hillary Clinton n'a jamais eu le tempérament d'être "la femme de..." . Elle a d'ailleurs longuement hésité à accepter les multiples demandes de mariage de Bill. Lorsque Président, elle n'allait surtout pas rester celle qui ne ferait que sourire aux côtés de son mari. Elle fût grandement impliquée auprès des enfants et partout dans les programmes venant en aide aux enfants, elle sera aussi l'instigatrice du premier essai sur un programme de santé universel aux États-Unis en 1993. Elle a bravé Pékin en tenant un discours valorisant les femmes comme étant des égales à l'homme dans une Chine rétrograde à ce niveau. Elle fût si impliquée auprès des présidences de Bill qu'elle y travaillait et donnait son salaire à des causes caritatives. Elle a eu la seule carrière politique des Premières Dames étant tour à tour, Sénatrice de New York, Secrétaire d'État puis candidate Présidentielle laissée lâchement sur la pavé de l'Histoire.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Michelle Obama aura été monumentale. Dès le début, avec Barack, c'est aussi son charme qui transcendait les images. Grande leader,  même si elle le réfute, elle aura été une personnalité qui aura mis l'accent sur l'alimentation et l'exercice, ainsi que sur le potentiel en chaque jeune fille de se réaliser au meilleur de ses capacités. Son passage comme Première Dame a dépassé la simple question de la race. Elle a survolé toute forme de controverse avec grâce et intelligence. On a jamais douté une seule seconde que Barrack et elle ne faisaient qu'un. À part égales. Elle a utilisé des méthodes très actuelles, les médias sociaux surtout, pour faire passer ses messages.
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis) Elle rencontrait ponctuellement des étudiantes de milieux défavorisés à la Maison-Blanche, par le biais d'un groupe qu'elle avait fondé. Elle a rarement mis l'accent sur le fait qu'elle et son mari soient noirs, ce qui rendait plus fort encore le message que le noir n'est qu'une couleur qui n'a rien à voir avec le coeur et l'esprit. Ce sera elle, pas même son mari, qui aura lancé la phrase la plus mémorable pour la postérité:
"Quand on nivelle par le bas, élevez le débat" .
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis)
Elle fût tant admirée, que plusieurs l'ont poussé, la pousse encore, et le feront toujours, à devenir elle-même candidate démocrate un jour. Ce qu'elle refuse.
À partir du 20 janvier prochain, zoom-in sur un type de femme légèrement rétrograde...
L'autre Transition Présidentielle (Les Premières Dames des États-Unis) ...qui a copié deux paragraphes complet d'un discours de Michelle Obama en 2008.
Ce que Michelle a eu la grâce de ne pas commenter.
Laissons la chance au coureur, mais difficile de ne pas penser à un net recul parmi toute ces femmes.
Rarement plantes de jardin en plastique*.
Depuis 220 ans.
*Désolé je n'ai pas la grâce de Michelle...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines