Magazine Culture

[Test] Space Hulk Deathwing : assaut réussi pour ce Warhammer 40k ?

Publié le 03 janvier 2017 par Linfotoutcourt

Space Hulk Deathwing, après plusieurs années de développement, nous arrive enfin. Si le jeu sur le papier semble prometteur, l'assaut dans l'espace vidéoludique est-il concluant ?

D'emblée ça sentait bon ! Au premier abord tout est là : l'univers Warhammer 40k, son bestiaire, ses armes, sa mythologie ainsi qu'un level design des vaisseaux intelligent. Son scénario, très correct, participe a son ambiance. Mais voilà, le fan service ne fait pas tout. La réalisation, techniquement à la ramasse, souffre de bugs divers, plantages, de certaines textures baveuses et d'un frame rate instable.

Le massacre continue ! Le gameplay solo, pourtant très intuitif et proposant une expérience bien nerveuse, en souffre. On contrôle facilement votre escouade, composée de notre Librarian et de deux Terminators, à équiper et à utiliser comme on le souhaite. Malheureusement l'action est trop souvent illisible durant les combats contre nos nombreux assaillants Genestealers. De plus, le jeu fini par délaisser la stratégie au profit de la baston pure et dure, plombant le propos initial. De son côté, le mode coopératif est doté d'un matchmaking aux fraises, ponctué de déconnexions inopinées.

Au final, ce qui devait être un FPS stratégique se transforme en un simple shooter décérébré en solo comme en multijoueurs. Space Hulk Deathwing sans être un mauvais jeu s'avère bâclé et se classe parmi les titres très moyens...

(Visited 29 times, 29 visits today)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine