Magazine Culture

Paradoxe du chat tartine

Publié le 04 janvier 2017 par Bastienb
chat-beurre

chat-beurre

Vous connaissez peut-être cette publicité brésilienne pour une  boisson énergisante, dans laquelle il est question d’un chat et d’une tartine : le chat retombe toujours sur ses pattes tandis que la tartine beurrée retombe toujours du côté beurre.

En réalité, il s’agit d’une loi de Murphy que personne n’a pu mettre en évidence… Et pourtant, nombre d’expériences ont été réalisées !

Il est assez facile de démontrer qu’un chat retombe toujours sur ses pattes (vous pouvez vous-même en faire l’expérience, bien que je ne garantisse pas la survie de votre chat…). Quant à la tartine, le scientifique Robert Matthews a réussi à démontrer qu’elle retombe le plus souvent du mauvais côté.

Alors que se passerait-il si on laissait tomber un chat sur le dos duquel une tartine est attachée ? Serait-ce le chat qui retomberait sur ses pattes ? Ou bien est-ce la partie beurrée de la tartine qui atteindrait le sol en premier ?

Une vision ironique peut conduire à la conclusion que ni le chat, ni la tartine ne pourront toucher le sol : en s’en approchant, l’ensemble chat-tartine commencerait à tourner, avant d’atteindre un état stationnaire.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous prêts à tenter l’expérience (sans tuer le chat, bien sûr…) ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bastienb 57544 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine