Magazine Amérique du nord

new york, moins dangereuse que la nouvelle orléans, détroit, st louis et baltimore

Publié le 04 janvier 2017 par Mynewyork @mynewyork_fr

A quelques exceptions près, les quartiers de New York sont très sûrs

on a trouvé les quartiers les plus dangereux de new york

on a trouvé les 3 quartiers les plus dangereux de new york

Qui aurait deviné il y a quelques décennies que ce serait le cas ? L’argent de la finance, de la mondialisation, des promoteurs immobiliers, de l’ex-maire lui même (cf. Bloomberg) et des touristes est passé par là. La ville s’est enrichi et a perdu sa réputation de canaille.

Il faut aussi être lucide sur l’autre raison. La politique de la tolérance 0 depuis Giuliani s’est montrée injuste mais néanmoins efficace. Malheureusement, la fin a justifié les moyens.

New York très sûre par rapport au reste des Etats-Unis

Alors que le nombre de meurtres et de fusillades a continué à baisser à New York en 2016, tombant à son plus bas niveau depuis le début des années 1990, d’autres villes comme Chicago voyaient la criminalité exploser.

La comparaison parle d’elle-même : les 3 quartiers les plus dangereux de NYC sont moins dangereux que les villes de New Orleans, Detroit, Baltimore et Newark (dans le New Jersey où se trouve un des trois aéroports de New York). A l’été 2015, le Baltimore Sun écrivait en août que le nombre de meurtres de la ville avait dépassé celui de New York : 213 pour Baltimore contre 208 homicides pour NYC, sachant que Baltimore n’est peuplé que par 620 000 habitants contre 8,4 millions pour New York.

Les différents boroughs de New York ne ressemblent pas à la région parisienne

Trop de français pensent que New York fonctionne sur le même modèle que Paris et opposent un intra-muros sûr qui serait Manhattan et peu dangereux à ces « banlieues RER » que seraient Queens, Brooklyn et le Bronx. Sauf que New York n’est pas pareil. Le coeur de New York bat autant à Brooklyn qu’à Manhattan. La distinction métro / RER ne s’applique pas. A tout heure de la nuit, les métros fonctionnent et sont un lieu où l’on est en sécurité. Par exemple, les femmes ont peu de chances de se faire harceler. Queens, Brooklyn et le Bronx n’ont rien de « no-go zones » à la tombée de la nuit.

Avec la sortie d’un nouveau guide Out of the Box qui sort des sentiers battus et de Manhattan, on peut espérer que les mentalités en France vont évoluer vite. New York hors Manhattan est accessible, sûr et passionnant.

New York est plus moins dangereuse qu'on ne l'imagine.

New York est plus moins dangereuse qu’on ne l’imagine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mynewyork 4120 partages Voir son profil
Voir son blog