Magazine Culture

Xhevahir Spahiu – Brûlure du mot, passé sous silence

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Xhevahir Spahiu – Brûlure du mot, passé sous silenceIl était assis sur l’escalier de pierre,
sa tête chaque jour un peu plus chenue.

Il était près de parler,
il avait le mot à la bouche,
et ne le prononça pas.

Il disparut un soir :
au mur, un avis de décès avec ses lettres noires.
Il avait passé le mot qui ne fut pas dit,
douleur et silence pesaient sur la pierre.

Quel était ce mot qu’avait tu le vieillard ?

Un mot mis au gril d’une vie entière,
un mot qui ne se dit que sous des cheveux blancs.

Qu’il se lève de sa tombe
et le lâche enfin,
avant que je n’éclate
comme une cigale.

Livrez-moi ce mot-là !

***

Xhevahir Spahiu (né en 1945 à Malind, Albanie) – Traduit de l’albanais par Alexandre Zotos



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 12274 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines