Magazine Culture

L'enfant et la rivière, d'Henri Bosco

Publié le 08 janvier 2017 par Onarretetout

fullsizeoutput_27a4

Deux romans, lus récemment, Tropique de la violence et Petit Pays, font référence au livre d’Henri Bosco, L’enfant et la rivière. Je n’ai pas souvenir d’avoir lu auparavant ce livre où Pascalet, enfant, quitte la maison de ses parents pour aller à la rivière que son père lui interdit avec autorité. Il part pendant l’absence de ses parents, qui l’ont confié à sa tante Martine. C’est certainement Bargabot, le braconnier, une sorte de hors-la-loi toléré, qui lui en donne le désir. Et il découvre les merveilles d’une nature libre, harmonieuse, inquiétante aussi. Il découvre l’amitié d’un garçon de son âge, Gatzo, dont il ne connaîtra l’identité qu’au bout de plusieurs jours. 

Ce sont sans doute des souvenirs scolaires qui ont fait advenir ce titre dans les romans de Natacha Appanah et de Gaël Faye. Le livre a été écrit dans les années 1950 par un homme qui évoque son enfance en Provence. La société que montre ce court roman initiatique est bien celle de ces années-là, avec ses clichés (bohémiens voleurs d’enfant, notables du village, théâtre ambulant…). Mais l’écriture d’Henri Bosco coule comme la rivière, avec ses ombres et ses lumières, ses remous et ses silences, les chants des oiseaux, les bruits des animaux terrestres et aquatiques, les odeurs, les couleurs.

Bien qu’étant proche de Giono, le récit d’Henri Bosco m’a plutôt fait penser à René Char (La Sorgue : « Rivière trop tôt partie, d'une traite, sans compagnon, / Donne aux enfants de mon pays le visage de ta passion. … / Garde-nous violent et ami des abeilles de l’horizon ») et à Yves Bonnefoy (« Je me lève, je vois / Que notre barque a tourné cette nuit. / Le feu est presque éteint. / Le froid pousse le ciel d’un coup de rame »).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 3973 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine