Magazine Culture

Ishikawa Takuboku – Ce qui est triste…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Ishikawa Takuboku – Ce qui est triste…Ce qui est triste
c’est qu’inlassablement attaché à mon ego
je sois un homme qui ne sache qu’en faire

***

Ishikawa Takuboku (Iwate, Japon 1886-1912)Une poignée de sable (Ichiaku no suna) – Editions Philippe Picquier (2016) – 1910, Shinonome-dô shoten, Tokyo – Originally published in Japan by Shinshokan Co., Ltd, Tokyo – Traduit du japonais par Yves-Marie Allioux



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines