Magazine Cuisine

Repas Vegan équilibré : mode d’emploi

Par Marieduclain

Repas Vegan équilibré, mode d’emploi : associer céréales et légumineuses

Pas de repas vegan sans céréales et légumineuses ? Reste à comprendre pourquoi, et comment réussir l'association pour un équilibre nutritionnel idéal ! Priméal vous livre ses astuces pour un accord parfait et une santé au top avec les protéines végétales.

Pourquoi associer céréales et légumineuses ?

La viande contient tous les acides aminés essentiels à l'organisme. Qu'il s'agisse de raisons de santé ou de convictions morales, la supprimer impose donc de compenser pour retrouver ces acides aminés. C'est le principe des protéines " complètes ".

L'ennui ? Les céréales ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels, les légumineuses non plus : les premières manquent de lysine, les secondes de méthionine. Chacune possède, en revanche, celle dont manque l'autre. On vous résume, seuls le soja et le quinoa contiennent tous les acides aminés essentiels. Le reste du temps, combiner céréales et légumineuses suffit à compenser l'absence de protéines animales !

Comment associer céréales et légumineuses au quotidien

Pendant longtemps, un régime vegan équilibré imposait d'associer céréales et légumineuses au cours du même repas. Bonne nouvelle, les spécialistes s'accordent aujourd'hui sur le principe de la journée : tant que les aliments sont ingérés entre le petit déjeuner et dîner, le corps y puise sans broncher. Autrement dit, prévoyez céréales et légumineuses dans la même journée, pas obligatoirement au cours du même repas.

Les proportions idéales ? Deux tiers de céréales, un tiers de légumineuses. Pour un repas, mélangez par exemple deux cuillères à soupe de riz avec une cuillère à soupe de haricots rouges. Sur une journée, savourez un bol de muesli le matin, une portion de lentilles le midi et une de pâtes le soir. Reste à trouver le rythme qui vous convient et les mélanges qui vous plaisent ! Rappelons tout de même, pour le principe, qu'une alimentation équilibrée est une alimentation variée. Pas question, donc, de se nourrir uniquement de céréales et de légumineuses, vegan ou pas ! Agrémentez vos repas de légumes et de fruits, frais ou secs, et surtout, variez : alternez les types de céréales et de légumineuses pour en tirer tous les bienfaits.

Quelles céréales et quelles légumineuses ?

Pour mémoire, les légumineuses incluent les lentilles de toutes les couleurs, les pois secs, qu'ils soient cassés, chiches ou entiers, les fèves et les haricots secs, qu'ils soient blancs, rouges, noirs, mungo ou adzuki, entre autres.

Les céréales, elles, contiennent tous les grains, blé, épeautre, riz, sarrasin, maïs, amarante, millet et bien d'autres. Leurs produits dérivés sont donc des produits céréaliers : pain, pâtes, farines, semoule, etc. Préférez, idéalement, les céréales complètes.

A noter que si le quinoa, le sarrasin ou l'amarante ne sont pas, techniquement, des céréales, ils possèdent des propriétés similaires et sont traités comme tels. Et s'il contient déjà des protéines complètes, rien ne vous empêche de conjuguer le quinoa !

Céréales et légumineuses, les bonnes associations

Chaque pays dispose de ses traditions gourmandes, côté céréales et légumineuses également. La Chine associe volontiers le riz et le soja, les lentilles et le riz font partie des classiques indiens, le blé et les pois chiches règnent au Maghreb. L'Amérique du Sud aime mélanger riz ou maïs avec des haricots rouges, tandis que l'Italie glisse des haricots dans ses plats de pâtes.

Chez vous ? Testez, mélangez et savourez ! S'il est difficile de retenir, exactement, quel acide aminé manque dans quel aliment pour trouver son parfait pendant, sachez que les erreurs sont quasiment impossibles. Le meilleur moyen de réussir l'association légumineuse et céréale reste, cependant, de varier !

On l'a dit, changer permet de tirer tous les bienfaits de chaque aliment. Adoptez l'astuce des végétaliens organisés : le samedi soir, faites tremper les légumineuses toute la nuit pour une meilleure digestion. Le dimanche, faites cuire de grandes quantités de plusieurs céréales et légumineuses, faciles à réchauffer et sans perte de saveurs. Laissez refroidir et conservez en récipients hermétiques au frais, il vous suffira de piocher quelques cuillères à chaque repas, en variant, et ce tout au long de la semaine.

Repas Vegan équilibré mode d’emploi


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieduclain 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte