Magazine Cinéma

[Dossier] Les 15 meilleurs films de Charlize Theron

Par Onrembobine @OnRembobinefr
[Dossier] Les 15 meilleurs films de Charlize Theron

Partager la publication "[Dossier] Les 15 meilleurs films de Charlize Theron"

Charlize Theron joue cette semaine dans The Last Face, le nouveau film de Sean Penn. Un film particulièrement mauvais (retrouvez notre critique ici) dans lequel l’actrice, si elle demeure bien sûr belle à tomber et charismatique, écope d’un rôle extrêmement casse-gueule. Du coup, un peu démoralisés de voir Sean Penn tomber aussi bas en entraînant avec lui ses acteurs, nous avons eu envie de revenir sur les plus flamboyants faits de gloire de Charlize Theron. Sur ses 15 meilleurs films. Ceux qui ont fait date. Parce qu’on l’adore Charlize. Même si au fond, tout comme Clooney et son café, elle devrait vraiment arrêter de nous vendre des parfums…

Mad Max : Fury Road
Charlize est tellement charismatique, tellement impressionnante et tellement badass, qu’elle manque carrément de voler la vedette à Tom Hardy, soit à Mad Max lui-même. À tel point que le film aurait pu s’appeler Furiosa : Fury Road. Une performance incroyable, physique et viscérale.

via GIPHY

Young Adult
Un film dans lequel Charlize se met à nu (on se calme, c’est surtout au sens figuré) et livre une interprétation pleine de pertinence. À la fois touchante, drôle, pathétique et antipathique, son personnage, déjà excellent sur le papier, lui doit bien sûr beaucoup.

via GIPHY

The Yards
Face à Mark Wahlberg, Joaquin Phoenix et James Caan, Charlize ne lâche rien et honore la sublime partition qu’on lui offre sur un plateau d’argent. James Gray fait le reste.

via GIPHY

Celebrity
Certes, l’ex-mannequin ne tient pas le premier rôle, mais son apport est indéniable, elle qui revient avec délectation sur son ancienne carrière pour mieux la tourner en dérision. Il s’agit aussi au passage de l’un des meilleurs Woody Allen donc…

via GIPHY

L’Affaire Josey Aimes
Une histoire vraie parfaitement incarnée par Charlize Theron, qui trouve ici un rôle à la mesure de son talent. Elle porte le film sur ses épaules et sublime à elle seule le message du long-métrage auquel elle confère une puissance inhérente notamment à sa remarquable implication.

via GIPHY

L’Associé du Diable
À la merci d’Al Pacino, Charlize Theron fait montre ici d’un dévouement qu’elle ne manquera pas de renouveler par la suite. Aussi belle que vulnérable, elle incarne la pureté sacrifiée au nom du succès et de l’argent, dans cette métaphore viciée du rêve américain à la sauce Faust.

via GIPHY

Albert à l’Ouest
Une comédie qui est arrivée à point nommée pour nous rappeler que Charlize savait aussi faire rire. Avec à ses côtés Seth MacFarlane, elle livre une performance légère, parfaitement à propos et nous régale en jouant également avec son image.

via GIPHY

Prometheus
On adore ou on déteste. Charlize pour sa part, tout le monde est (à peu près) d’accord, est impériale.

via GIPHY

Braquage à l’italienne
Un film d’action au casting 4 étoiles, qui bénéficie de la présence magnétique d’une Charlize Theron qui en profite pour prouver qu’elle pouvait embrasser sans problème de nombreux registres.

via GIPHY

La Route
En écopant du mauvais rôle dans cette tragédie post-apocalyptique, Charlize impressionne une nouvelle fois. On ne la voit certes pas beaucoup, mais on ne l’oublie pas.

via GIPHY

Mon Ami Joe
Une déclinaison pour les enfants de King Kong (remake du film éponyme de 1949, réalisé par Ernest B. Schoedsack), avec un gros gorille et une jolie fille volontaire, incarnée par une jeune Charlize. Ce n’est pas révolutionnaire, on est d’accord, mais ça fait le job.

via GIPHY

Le Sortilège du Scorpion de Jade
De retour chez Woody, Charlize ne tient pas non plus le plus grand rôle de la distribution mais on la remarque. En fait, on fait même plus que ça : impossible de détacher le regard dès lors qu’elle apparaît à l’écran.

via GIPHY

Dans la Vallée d’Elah
Charlize change de registre, met le glamour de côté et s’avère d’une justesse spectaculaire. Toute en nuances, avec une intensité qui lui est propre, elle est parfaite.

via GIPHY

Blanche-Neige et le Chasseur
Pour jouer la méchante sorcière de Blanche-Neige, Charlize a misé sur un cabotinage de circonstance. Oui elle en fait des caisses mais ça marche à fond les bananes. À vrai dire, on ne remarque qu’elle quand elle est à l’écran. Encore une fois.

via GIPHY

Monster
Là aussi Charlize en fait des tonnes. On a salué son interprétation mais celle-ci est loin d’être la meilleure de sa carrière. La faute à une direction d’acteur outrancière et à un maquillage envahissant (trop de prothèses). Néanmoins, le film, si il n’est parfait, laisse son empreinte. D’où sa présence dans cette liste.

via GIPHY

Piège Fatal
Un petit thriller sans prétention avec un super trio d’acteurs, porté par John Frankenheimer, qui offre à Charlize Theron un rôle sexy et un peu retors. Le genre qu’on regarde sans déplaisir mais qui ne laisse pas forcément un souvenir impérissable.

via GIPHY

Il y a aussi Aeon Flux, mais celui-là, on l’aime pas vraiment pour les mêmes raisons…

via GIPHY

@ Gilles Rolland


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onrembobine 57561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines