Magazine Blog

DEAD SILENCE, la bonne surprise

Par Tom

Dead Silence en dvd

822731782273178227317star_1_28227321

"Prenez garde au regard de Mary Shaw. Elle n’avait pas d’enfants, seulement des poupιes. Et si vous la voyez dans vos rκves, veillez ΰ ne jamais, jamais crier. Car c’est votre langue qu’elle arrachera…" Comme tous les enfants de la petite ville de Ravens Fair, Jamie Ashen (Ryan Kwanten) a entendu cette histoire. Aujourd’hui, ΰ l’βge adulte, Jamie a quittι son village natal pour aller s’installer en ville avec son ιpouse Lisa (Laura Regan). Une nuit, un mystιrieux inconnu laisse un paquet devant la porte du couple. Une marionnette de ventriloque y repose ΰ l’intιrieur. Peu de temps aprθs l’apparition de celle-ci, Lisa est sauvagement assassinιe… Soupηonnι du meurtre de son ιpouse par l’inspecteur Lipton (Donnie Wahlberg), Jamie dιcide de retourner ΰ Ravens Fair dans l’espoir de savoir qui lui a envoyι la marionnette et de connaξtre l’identitι du meurtrier de Lisa. Replongeant dans le passι de sa famille, Ashen va dιcouvrir que les lιgendes ne sont pas uniquement nourries par des faits imagιs !

Dead Silence

L’un des "pθres spirituels" de la saga "Saw", James Wan, est de retour avec un film d’ιpouvante qui revient mettre une bonne dose de piment dans un sous-genre ("les poupιes tueuses") dominι, des pieds ΰ la tκte, par la franchise "Chucky, la poupιe de sang". Proposant un montage enlevι et intelligent, Wan nous plonge au cœur d’une histoire d’esprit frappeur avide de vengeance...

RYAN KWANTEN

Sans rιvolutionner les polars paranormaux, l’intrigue de "Dead Silence" baigne dans une juteuse ambiance fantomatique aussi enivrante que lugubre. Avec ses petites villes de cambrousse livides, ses thιβtres abandonnιs et ses cimetiθres brumeux, "Dead Silence" joue merveilleusement bien la carte de l’"ambiance-terreur". Le travail inspirι de James Wan et cette tension palpable et omniprιsente permettent de gommer les petites fautes que l’on retrouve dans un casting assez commun.

RYAN KWANTEN & DONNY WAHLBERG

Hιros (?) de cette morbide enquκte, Ryan Kwanten n’est pas toujours trθs crιdible en ιpoux endeuillι qui a soif de vengeance. Son interprιtation, plutτt lisse, n’est mκme pas compensιe par un Donnie Wahlberg ("Saw") jouant ici les flics cool et humoristiques "dans le plus pur clichι qui soit" ! On regrettera ιgalement qu’Amber Valletta soit peu exploitιe dans la version finale du film. Si le regard mystιrieux et profond de cette actrice vous manque, vous pourrez toujours consulter les Bonus DVD, fort apprιciables, proposant notamment un dιbut et une fin alternatifs…

AMBER VALLETTA

Mκme si "Dead Silence" (heureusement) ne plonge pas joyeusement dans le Gore ΰ outrance faηon "Saw", quelques bons moments de frayeur sont ΰ prιvoir. Pas intrinsθquement liι ΰ la saga du "Tueur au puzzle", "Dead Silence" propose toutefois quelques juteuses accroches assez proches des "Saw"… A savoir, une musique instrumentale mi-tιnιbreuse mi-entraξnante, signιe Charlie Clouser, et bien entendu un final inattendu qui remet en cause plusieurs acquis du film… Un nouveau coup de poing ΰ prendre dans les gencives, avec le sourire ! Une chose paraξt claire : les Happy End’s dans les films d’horreur, ηa fait cloche !

JUDITH ROBERTS

La bande-annonce…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dead Silence – Petite série B

    Après un week-end ensoleillé, même en restant sur Paris, dur de reprendre le train-train quotidien et les critiques de film. C’est pourquoi on va commencer la... Lire la suite

    Par  Bebealien
    CINÉMA, CULTURE
  • Dead Man

    mardi 13 mai 2008Ce film est un vrai OVNI. Contrairement à un Western classique, il tombe par moments dans l'humour, le non-sens, la poésie. Lire la suite

    Par  Tibo75
    CINÉMA, CULTURE
  • Diary of the dead

    La critique Un Romero divertissant mais mineurUne bande d’étudiants en cinéma tourne un film d’horreur avec des morts vivants dans la forêt. Lire la suite

    Par  Luc24
    CINÉMA, CULTURE
  • Le silence de Lorna

    Voici la bande annonce de Le silence de Lorna réalisé par Jean-Pierre et Luc Dardenne et avec Arta Dobroshi, Jérémie Renier, Fabrizio Rongione Le Silence de... Lire la suite

    Par  Leblogcine
    CINÉMA, CULTURE
  • Le Silence de Lorna

    Silence Lorna

    L'histoirePour devenir propriétaire d'un snack avec son amoureux Sokol, Lorna, jeune femme albanaise vivant en Belgique, est devenue la complice de la... Lire la suite

    Par  Ffred
    CINÉMA, CULTURE
  • Le silence de lorna

    Plus on étudie leurs films, et plus le cinéma des Dardenne semble proche du film noir, là où ne semblait apparaître qu ce que l'on qualifie pompeusement de... Lire la suite

    Par  Rob Gordon
    CINÉMA, CULTURE
  • Le silence de Lorna

    La critique Le cinéma des Frères Dardenne est toujours aussi sadique... Dans une Belgique grisâtre, Lorna (Arta Dobroshi) partage sa vie avec Claudy (Jérémie... Lire la suite

    Par  Luc24
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Tom 248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte