Magazine Culture

On fait votre portrait chinois?

Publié le 23 janvier 2017 par Bastienb

On fait votre portrait chinois?Non. Non…je ne suis pas spécialiste en peinture asiatique, mais je peux  réaliser votre portrait chinois en moins de 2 minutes et sans outils d’artiste. Si vous en avez envie, rendez-vous en fin de page. Le portrait chinois est un jeu d’esprit littéraire sous forme de questionnaire mis à la mode par des lettrés et mondains dans les salons européens du XVIIème siècle. C’est un dérivé du « jeu des énigmes » qui consistait à faire deviner par questions, à une personne non mise dans la confidence, un personnage mystère choisi par les autres participants.

Le portrait est dit chinois, non pas, parce qu’il vient d’Asie, mais parce que le divertissement est devenu plus ingénieux et compliqué que le simple jeu des énigmes. En effet, le personnage à deviner ne peut y être défini que par analogie. Toutes les questions posées devront commencer par « Si c’était…. ». Par exemple : Si c’était une fleur ? Si c’était un métier ? etc…

Ne croyez pas que cette activité du jeu du portrait n’est destiné qu’aux enfants. Marcel Proust l’ayant découverte dans une version anglaise nommée « Confessions », lorsqu’il était adolescent s’y essaya à plusieurs reprises. Bernard Pivot, dans sa célèbre émission « Bouillon de culture » soumettait traditionnellement ses invités à une version de ce questionnaire revu par lui. La chaine câblée américaine Bravo, dans une émission présentée par James Lipton finit elle aussi toujours par le questionnaire de Proust, ce portrait chinois amélioré.

Alors on fait le vôtre ?

Si vous étiez un animal ?

Si vous étiez un personnage célèbre ?

Si vous étiez une planète ?

Si vous étiez un métier ?

Si vous étiez une ville?

SI vous étiez une couleur?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bastienb 57544 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine