Magazine Cuisine

Salade composée multicolore

Par Cicerolle

A la belle saison, je me tracasse moins encore que d'habitude pour faire la cuisine. Depuis toujours, je prépare beaucoup de salades composées faites rapidement et facilement, mais dont les mélanges de saveurs et couleurs font pâlir de jalousie tous les plats plus sophistiqués. Tous les légumes et crudités vont bien ensemble, ou presque, ce qui rend les possibilités infinies. A une base de riz et salade verte, j'ajoute à peu près tout ce que j'ai sous la main. Je me souviens un jour qu'une amie plus habituée à lire des recettes qu'à improviser s'était étonnée que j'associe riz et haricots verts cuits et refroidis dans la même vinaigrette. Elle avait pourtant adoré. Ici, j'ai eu l'idée d'une petite salade colorée composée essentiellement d'ingrédients aux formes arrondies.

Salade_ronde_multicolore2

Pour un petit saladier (une à deux personnes) :

Une dizaine de belles feuilles de salade (j'ai mis de la feuille de chêne)
50 à 60 g de riz pesé cru (j'ai utilisé du riz demi-complet de Camargue, acheté en vrac, donc pas cher, à la biocoop)
100 g de petits pois (j'ai mis des surgelés)
100 g de maïs en boîte, égoutté
une dizaine de tomates cerise
quelques noisettes ou autre fruit sec au choix
1 CS d'huile, un peu de sel

Après avoir bien nettoyé la salade, j'ai fait cuire ensemble riz et petits pois à l'autocuiseur, 10 mn, dans de l'eau salée. Le riz demi-complet bio est plus long à cuire qu'un riz du supermarché, aussi l'autocuiseur est tout désigné. J'ai passé riz et petits pois sous l'eau pour les refroidir après la cuisson.

Il ne reste plus qu'à mélanger salade, riz, petits pois, maïs, bien égoutté, tomates nettoyées sous l'eau et noisettes. J'ai assaisonné avec mon huile de colza toute simple. Je n'ai pas cinquante huiles à la maison, juste colza et olive, et elles me suffisent, m'évitent d'avoir à me creuser la tête pour en choisir une. Je n'aurais pas assez de place dans mes placards pour ranger un choix d'huiles plus important.

Salade_ronde_multicolore1

Pour cette fois, j'ai accompagné ma salade d'une omelette, mais en y mettant des haricots rouges ou des pois chiches, on n'aura besoin de rien d'autre pour avoir un repas complet, avec protéines et vitamines, rendant inutile, au niveau de l'équilibre nutritionnel, le moindre bout de jambon ou de poulet. Ah ! Que j'aime l'été ! C'est vraiment la saison idéale pour manger végétarien.   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cicerolle 429 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte