Magazine Culture

Love Business de Angel Arekin

Par Les Griffonneuses
Bonsoir !Je reviens aujourd'hui pour une chronique de ma toute première lecture des éditions Nisha. Vous avez eu l'habitude des chroniques de Kwetche dans cette édition, il était temps que je m'y mette !Love Business de Angel ArekinPetites Infos:Nombre de pages : 536Paru dans les éditions : Nisha EditionsDate de parution : 3 Novembre 2016Prix : 16,99€ (format intégral papier), 2,99€ (par épisodes numériques)Résumé:Béni Mordret a tout pour plaire : elle est belle, jeune, riche et surtout, ambitieuse.Malgré des relations tendues avec sa richissime famille, cette carriériste a su gravir un à un tous les échelons. Malheureusement, Béni se voit dans l'obligation de retourner à la villa Mordret. Plutôt mourir que de se rendre seule au mariage de sa sœur cadette !Grâce à l'intervention de Merryn, sa secrétaire, Béni rencontre Jelan, un escort rebelle... tout à fait charmant. Contre une jolie somme d'argent, le jeune homme a pour mission de séduire la haute société le temps d'un week-end. Entre hypocrisie et mépris le plus total, le secret du faux couple sera-t-il percé à jour ? Jelan parviendra-t-il à apprivoiser la jolie Béni ? Car entre eux, peu sûr que le contact reste strictement professionnel...Avis:Premier livre lu dans cette édition et premier coup de cœur. Ce livre m'a emportée du début à la fin et j'en remercie l'auteure !Elle a très bien mené son histoire d'escort, je m'étais jusque-là encore peu aventurée dans ce domaine, mais j'ai pris un malin plaisir à commencer avec ce livre. Et ça a été une grosse réussite.J'ai adoré les personnages, Jelan remplit extrêmement bien son rôle d'escort, attachant, impossible de ne pas succomber à son charme. On peut trouver Béni un peu coincée, sans humour, dure. On la pardonne très vite quand on voit le profil de sa famille. Au fur et à mesure du roman, on arrive à voir à travers sa carapace de fille sans cœur.Ce livre m'a fait passer par toutes sortes d'émotions tout du long, joie et tristesse mélangées. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois, l'histoire entre Jelan et Béni nous occupe beaucoup trop l'esprit pour ça. Je ne compte plus le nombre de pincements au cœur que j'ai eus durant toute ma lecture.J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteure, très agréable. A noter que le livre en lui-même est très sympathique.Premier livre Nisha, premier coup de cœur 2017, la suite s'annonce bien !J'ai hâte de pouvoir découvrir un autre roman d'Angel Arekin.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines