Magazine Conso

Discoverie No 34 Projet Kosa

Publié le 06 février 2017 par Atelierdecuriosite @adc_blog
Le projet Kosa où comment mêler artisanat et expérimentations

Même si on a hâte de voir notre toute nouvelle plateforme en ligne, nous nous sommes jurés de ne pas laisser tomber le blog pour autant ! C’est sur qu’avec le déménagement, les ateliers et nos différentes prestations au sein du Studio ADC nous avons de plus en plus de mal à trouver du temps pour l’alimenter mais on garde la pêche ! On continue de vouloir partager avec vous les créateurs et les jolis projets qui nous font vibrer. C’est exactement ce qui s’est passé avec le Projet Kosa. Il y a quelques mois, nous avons rencontré Cécile, graphiste et illustratrice gravitant dans un cercle de connaissances communes. On dit souvent que le monde est petit et bien Paris l’est encore plus ! Cécile fait partie de ces nanas avec toujours mille projets en tête et une curiosité sans borne. Sur son blog Plein Milieu, elle partage d’ailleurs ses rencontres avec des créateurs et autres entrepreneurs. Ce n’est pourtant pas de Plein Milieu dont on va vous parler aujourd’hui mais du Projet Kosa. Porté par Cécile, Cyrielle, Leslie, Clémence et Marina (une team de femmes comme on les aime) le Projet Kosa a pour volonté de promouvoir la production et la culture locale. C’est donc en direction de la Réunion qu’elles ont choisi d’orienter leurs recherches et plus particulièrement vers la technique de tissage du vacoa. Le vacoa est une plante originaire des rivages de l’Océan Indien, que l’on retrouve sur l’île de la Réunion, utilisée à des fins alimentaire mais également pour la création d’objets. Les cinq jeunes femmes se sont donc envolées il y a peu vers la chaleur réunionnaise afin de mieux comprendre les techniques d’utilisation de cette plante.

Comme les utilisations du vacoa sont assez illimitées, elles ont choisi de focaliser leurs recherches sur le sac Bertel. Traditionnel de l’île de la Réunion, ce sac est aujourd’hui encore utilisé par les coupeurs de cannes à sucre ! Un long travail d’expérimentation est alors lancé pour comprendre au mieux la vannerie du vacoa et les façons de le revisiter. Mais là où beaucoup se seraient lancés dans cette aventure en vue de commercialiser ces nouveaux sacs, les nanas derrière ce projet ont pour objectif de partager le savoir acquis ! Elles comptent donc mettre en place des ateliers permettant à tout un chacun de se familiariser avec ces techniques de tissage et de repartir avec leur propre sac en vacoa ! Un projet sur le long terme mêlant savoir-faire, apprentissage, partage et collaboration… on était obligé de partager ça avec vous !

Comme nous suivons ce projet avec beaucoup d’intérêt on vous en donnera des nouvelles ! En attendant, n’hésitez pas à en découvrir plus et à les soutenir en les suivant sur leurs réseaux sociaux :)

Le projet Kosa où comment mêler artisanat et expérimentations
Le projet Kosa où comment mêler artisanat et expérimentations
Le projet Kosa où comment mêler artisanat et expérimentations
Le projet Kosa où comment mêler artisanat et expérimentations

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Atelierdecuriosite 2609 partages Voir son profil
Voir son blog