Magazine Cinéma

Les enquêtes du département v: délivrance (2016) ★★★★☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
LES ENQUÊTES DU DÉPARTEMENT V: DÉLIVRANCE (2016) ★★★★☆

Synopsis : Une bouteille jetée à la mer, repêchée et oubliée de tous... À l'intérieur, un appel au secours écrit en lettres de sang et en danois. Lorsque le message échoue au Département V de la police de Copenhague, chargé des dossiers non élucidés, les années ont passé... L'imprévisible Carl Mørck, Assad, son assistant syrien au flair infaillible, et Rose, leur secrétaire, vont-ils prendre au sérieux ce SOS ?

Origine du film : Danemark, Allemagne, Suède, Norvège
Réalisateur : Hans Petter Moland
Scénariste : Nikolaj Arcel
Acteurs : Nikolaj Lie Kaas, Fares Fares, Pål Sverre Hagen, Jakob Ulrik Lohmann, Amanda Collin, Johanne Louise Schmidt, Jakob Oftebro
Musique : Nicklas Schmidt
Genre : Drame, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 52 minutes
Date de sortie : 3 mars 2016 (Danemark)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Zentropa Entertainments20
Distribué par : Wild Bunch, Sundance Selects
Titre original : Flaskepost fra P
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : " Flaskepost fra P " ou " Les enquêtes du Département V: Délivrance " pour la distribution française est un thriller policier datant de 2016, réalisé par Hans Petter Moland, à qui l'on doit également " Refroidis " (2014). Ce film est basé sur le roman du même nom, écrit par Jussi Adler-Olsen. Il s'agit du troisième opus dans la franchise des Département V et une suite de " Les Enquêtes du Département V: Profanation " (2014).

Les principaux acteurs Nikolaj Lie Kaas, Fares Fares et Johanne Louise Schmidt reprennent leur rôle respectif de Carl Mørck, Assad et Rose Knudsen. L'histoire et l'enquête débutent suite à la découverte d'une bouteille jetée à la mer dans laquelle se trouve un appel au secours, écrit en lettres de sang. Le Département V va se charger de cette enquête, qui pour une fois va bénéficier de l'ensemble de l'aide des services de police.

Il est plus qu'évident que le changement de réalisateur a donné du peps à cette franchise. La mise en scène est plus nerveuse, plus dynamique, même si elle garde le côté sombre dans l'ambiance et dans le sujet traité. On navigue à proximité d'une communauté religieuse où semble sévir un kidnappeur d'enfants. Une particularité intéressante est à relever : le script ne cherche pas à cacher qui est l'antagoniste de l'affaire. En effet, on fait sa connaissance assez rapidement. L'intrigue repose plutôt sur le fait de savoir si Carl Mørck et Assad vont l'identifier, le neutraliser et sauver les enfants.

L'intrigue est nettement plus intense, la mise en scène permet d'instaurer plus de suspense et, comme pour le métrage précédent, nous invite à sonder l'esprit tortueux d'un adulte psychopathe dont l'enfance malheureuse est la clé de la compréhension des événements actuels. Chose qu'on peut suivre et comprendre à travers les nombreux flashbacks qui sont dispensés à travers le film. La relation entre les deux policiers évolue également. Ils semblent plus complémentaires et n'hésitent plus à se livrer l'un à l'autre.

Les deux acteurs principaux maîtrisent désormais pleinement leur personnage. Nikolaj Lie Kaas, qui interprète Carl Mørck, se voit même offrir la possibilité de laisser son personnage s'interroger sur sa foi, sur son positionnement par rapport à la religion. On retiendra également la prestation de Pål Sverre Hagen qui interprète Johannes, l'unique antagoniste de cette affaire. L'acteur nous livre un personnage glaçant, fortement marqué par son enfance, et qui s'est persuadé être animé par sa foi profonde en Satan.

La photographie reste très sympathique, notamment dans la dernière partie du film, lors des scènes en bordure de mer. On relèvera que le film se concentre sur des enfants témoins de Jéhovah, enlevés et menacés de mort. Dans les faits réels, beaucoup de personnes adeptes des témoins de Jéhovah ont été attaquées et persécutées dans le monde entier pendant de nombreuses années.

" Les Enquêtes du Département V : Délivrance " a fait l'objet d'une édition en DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 6 juillet 2016 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, " Les Enquêtes du Département V: Délivrance " est un très bon thriller policier dont l'histoire est particulièrement rude, car elle touche aux enfants. L'intrigue est particulièrement intéressante, le suspense est au rendez-vous, la tension est palpable. Le rythme est plus soutenu que dans les deux premiers opus de cette franchise. La distribution offre des prestations bien au-dessus de la moyenne. La photographie est plaisante. L'ensemble offrant un divertissement sombre, mais prenant.

Bande-annonce :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines