Magazine Cuisine

Qu’est-ce-que le freekeh ?

Par Marieduclain
Qu’est-ce-que le freekeh ?

Et si on vous présentait la plus ancienne des nouvelles céréales ? Connu depuis des siècles en Orient, le freekeh fait pourtant partie des inconnus en occident. Faible en gluten et riche en protéines, le grain arrive sur le devant de la scène grâce à l'irrésistible boulgour Priméal !

D'où vient le freekeh ?

Le freekeh est une variété de blé dur, cueilli avant maturité et surnommé " blé vert ". Sa première mention fut trouvée à Bagdad, dans un livre de cuisine du début du treizième siècle. La légende veut que des cultivateurs, tentant de sauver une récolte ravagée par le feu, aient découvert sous l'enveloppe brûlée du blé vert une délicieuse amande au goût fumé... Vraie ou pas, l'histoire explique la saveur si particulière de ce drôle de grain, généralement utilisé grillé puis concassé. Preuve en est le boulgour de freekeh Priméal !

Les bienfaits du freekeh

On aimerait vous résumer les bienfaits du freekeh, mais rien n'est plus complexe, tant ils sont nombreux. Deux fois plus fournie en fibres que le quinoa, la céréale est également plus riche en protéines et minéraux qu'un grain récolté à maturité. Elle contient moins de gluten et présente un index glycémique faible, fournit du fer, du zinc, du potassium, du calcium, des probiotiques ou de la vitamine B. Excusez du peu !

Comment utiliser le freekeh

Comme la plupart des céréales, le freekeh se décline à volonté, aussi bien chaud que froid. En salade ou en poêlée, en plat principal comme en accompagnement, le nouveau champion du grain santé sait tout faire. Mieux, personne ne résiste à sa saveur toastée, si facile à cuisiner. Quant à la cuisson ? Là encore, le grain s'utilise comme la plupart des céréales : simplement cuit dans une casserole d'eau salée, revenu dans une poêle façon pilaf, ou même en risotto avec du bouillon.

Les secrets du boulgour au freekeh Priméal

Chez Priméal, on ne laisse rien passer. Parce que la graine est tendance, parce qu'elle est idéale pour la santé, et parce qu'on sait à quel point vos quotidiens sont surchargés, notre version du freekeh mise sur la recette ancestrale des grains toastés et concassés en boulgour, plus faciles à décliner et plus rapides à cuire. Quinze minutes suffisent pour une cuisson classique en casserole, à refroidir pour une salade ou à agrémenter de la garniture du jour... Vite fait, bien fait, santé et gourmand, le grain oublié risque bien de s'imposer dans les placards. Autant vous prévenir, le quinoa fait face à un sérieux concurrent !

Qu’est-ce-que freekeh

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieduclain 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte