Magazine Cuisine

Sense.eat

Par Gourmets&co

Maurizio & Enrico_Restaurant_SenseEat ©David_Grimbert (34)

Tellement bon… c’est à devenir végétarien !

Les restaurants italiens continuent de surgir comme fleurs au soleil. Paris en regorge et, mise à part peut-être New York, elle doit être la ville qui en compte le plus. Comme d’habitude, il y a le bon et l’excellent, le médiocre et le sans intérêt, et sans cesse, il faut trier le bon grain de l’ivraie. Souvent, la différence se fait à la lecture de la carte qui indique très vite si il y a un chef en cuisine voulant sortir des sentiers archi-battus d’une parodie de cuisine italienne. C’est largement le cas chez Sense.eat.

Certes, le nom anglais semble inapproprié, mais après tout… Le restaurant est né de la rencontre de deux italiens sur la même longueur d’ondes. L’un, Enrico Einaudi, patron et végétarien convaincu mais toujours déçu dans les restaurants pratiquant cette religion. L’autre, Maurizio Carlucci, chef fraichement sorti de « « Il Carpaccio » au Royal Monceau, passionné de produits, de leurs origines et de leurs cultures. Ils viennent d’ouvrir Sense.eat dans le but de faire une excellente cuisine italienne mais ouverte au monde en sortant des codes classiques, recherchée et parfaitement travaillée. Sense.eat n’est pas une chapelle mais bien un restaurant où l’on se régale de plats originaux et le plus souvent délicieux. Ici, on est Slow Food, on ne touche pas aux animaux, on est sans gluten et sans lactose mais on est gourmands et c’est là l’essentiel.

Oeuf poché, mousse de vieux Parmesan © P.Faus Gourmets&Co

Car Maurizio Carlucci est un très bon chef. Son Oeuf poché à la mousse de vieux Parmesan issu de vaches rouges, cèpes, crumble de pain aux herbes, est un pur délice aux saveurs bien marquées. Il propose également une Citrouille « Hokkaïdo » (en fait un potimarron) rôtie, crémeux au curry, avocat mariné, chou rouge, et cracker aux graines, absolument parfaite dans les alliances, les cuissons et la légère touche de curry… Superbe plat.

Tortellini farcis aux haricots © P.Faus Gourmets&Co

Pour les pastas, les Tortellini farcies aux haricots, sauce oignons relevée, fines herbes, est un beau plat (le chef travaille vraiment ses présentations), goûteux et puissamment original.
Même approche avec des Gnocchis d’une douceur et d’une légèreté angélique, (cf « les bonnes adresses de gnocchis », rubrique Gourmets&Co Aime) fabriqués avec des pommes de terre des montagnes du Piémont, agrémentés d’une sauce à la betterave, certes un peu envahissante, gingembre confit, poudre de fruits secs, et huître végétale (franchement de trop).

Tiramisu à la châtaigne © P.Faus Gourmets&Co

Le Tiramisu est parfumé à la châtaigne, il est rustique et délicieux, avec même la présence de Marsala, si rare de nos jours.

© P.Faus Gourmets&Co

Très intéressante carte des vins de plusieurs régions d’Italie jusqu’à la frontière autrichienne avec un superbe Kofererhof, Alto Adige, Veltliner, 2014 en blanc.

Une table étonnante et remarquable, passionnante et originale, délicate et gourmande. On s’y sent bien dans ce décor de bois clair qui colle à l’esprit et à la cuisine, on y est bien accueilli, bien servi, on se régale. C’est à devenir végétarien… La bonne surprise de cette rentrée.

Restaurant_SenseEat ©David_Grimbert (9)
39, rue Mazarine
75006 Paris
Tél : 01 46 34 54 71
www.senseeat.fr
M° : Odéon
Ouvert tous les jours

Menu déjeuner : 19 € (2 plats)
Carte : 40 € environ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gourmets&co 43611 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines