Magazine Animaux

Pourquoi mon cheval se gratte ?

Par Classequine

Quelles sont les maladies de peau les plus fréquentes chez le cheval ? Votre cheval a des plaques, perd ses poils par endroit, se gratte, ou présente des plaies infectées … et vous vous demandez pourquoi. Il faut différencier les allergies, des infections ou des dermatoses parasitaires. Certains termes peuvent effrayer comme la gale ou la teigne mais bien souvent ces maladies se soignent correctement si elles sont diagnostiquées rapidement.

La teigne

C’est une des maladies de peau les plus courantes chez le cheval. Il s’agit d’une mycose, contractée donc suite à un contact avec un champignon. Votre animal peut avoir côtoyé un animal déjà atteint ou avoir été en contact avec du matériel contaminé. La teigne peut aussi éventuellement être transmise par l’homme ou le chien.

C’est une maladie contagieuse qui peut très vite se répandre aux autres chevaux de l’écurie ou du pré, d’où l’importance de traiter rapidement.

Les spores des champignons qui transmettent la teigne sont très résistantes et peuvent donc survivre longtemps dans l’environnement.

La teigne se repère facilement. Vous observez une dépilation circulaire sur votre cheval. On remarque donc des petits cercles de peau sèche sur le pelage. Le cheval ne se gratte pas, sauf en cas de teigne surinfectée.

Pourquoi mon cheval se gratte ?

Le traitement de la teigne chez le cheval se fait en appliquant directement sur la peau une solution antimycosique. La solution doit généralement être dissoute dans de l’eau et conservée à l’abri de la lumière. Il faut traiter 4 fois à 3 jours d’intervalle. Il est nécessaire de traiter également le matériel ainsi que les chevaux voisins. En effet la période d’incubation de la teigne est de 2 à 3 semaines. Même si les symptômes n’apparaissent pas tout de suite, les autres chevaux peuvent également être contaminés. Enfin il existe également un traitement par voie générale, à ne pas utiliser sur les juments en gestation. Il s’agit de mélanger de la Griséofulvine en poudre avec l’alimentation à raison de 10 mg/kg par jour pendant 7 jours.

Les dermatites ou allergies

Il existe plusieurs causes d’allergies chez le cheval. Il peut s’agir d’une réaction à une matière (licol ou mangeoire par exemple), à un insecte, ou encore aux pollens. Certains chevaux sont plus sensibles que d’autres aux allergies. Les Pur Sang, les chevaux de trait, les Arabes ou encore les Frisons ou les Shetland sont plus exposés que les autres.

Pourquoi mon cheval se gratte ?

La première chose à faire est d’identifier la cause de l’allergie. Si vous avez changé de licol par exemple ou si vous utilisez un nouveau shampoing pour votre cheval ou encore si son environnement a évolué : tous ces éléments sont à prendre en compte. Généralement une allergie est visible.

« Le cheval se gratte, perd ses poils, des rougeurs ou des croûtes apparaissent »

Pourquoi mon cheval se gratte ?

Vous pouvez lui appliquer une crème contre les démangeaisons pour le soulager. Une fois la cause identifiée il faut bien-sûr que le cheval n’y soit plus exposé. Une réaction allergique peut être impressionnante sans pour autant relever de l’urgence vétérinaire, apprenez à reconnaitre les urgences en suivant une formation.

Le cheval peut également souffrir d’urticaire causé par des insectes, un médicament, des plantes ou encore l’alimentation. Les crises sont passagères. Une fois de plus il est important d’en déterminer la cause pour éviter que cela se reproduise.

La dermite estivale récidivante des équidés

Elle concerne des chevaux qui ont une sensibilité allergique et apparaît principalement l’été (d’avril à octobre). Ce sont des piqûres d’insectes comme des moustiques ou des moucherons qui entraînent une démangeaison aigüe de la queue et la crinière essentiellement. Le cheval qui souffre de dermite estivale se gratte, parfois jusqu’au sang et les plaies peuvent s’infecter. Cela peut aller jusqu’à la destruction complète des crins du cheval. Comme pour les allergies, certaines races de chevaux sont plus sensibles. (Pur Sang, Frison, Arabe, Shetland, Traits Breton).

Il n’existe pas de réel traitement. La dermite estivale n’est pas contagieuse mais ne peut pas pour autant être éradiquée. Il faut agir sur l’environnement du cheval, en évitant par exemple les accès aux points d’eau ou zones humides. Il faut lutter bien-sûr contre les insectes, offrir un abri ombragé à votre cheval. Vous pouvez également le shampouiner régulièrement et bien nettoyer le matériel.

Les dermatoses parasitaires

La gale  (à ne pas confondre avec la gale de boue !)

Très rare en France, la gale est due aux acariens présents dans les poils. Ils creusent des galeries dans la peau. On parle alors de gale. Selon la forme de gale le cheval souffre de démangeaisons intenses, il se gratte beaucoup et perd ses poils. Il existe différents types de gale selon la localisation :

  • La gale sarcoptique concerne la tête du cheval jusqu’au garrot en passant par les épaules et l’encolure. Des boutons puis des croûtes apparaissent et provoquent de douloureuses démangeaisons.
  • La gale psoroptique touche la crinière. Elle provoque également des démangeaisons voire des saignements, le crin s’abîme.
  • La gale chorioptique atteint les membres du cheval. L’animal peut aller jusqu’à se mordre le boulet suite aux démangeaisons, et provoquer la formation de plaies.

Pourquoi mon cheval se gratte ?

La gale étant très contagieuse, dans un premier temps il faut isoler le cheval.

Puis désinfecter l’écurie et l’ensemble du matériel (harnachement, brosse, mangeoire…). Il faut traiter préventivement les autres chevaux à l’aide d’un antiparasitaire. Il n’est pas simple de se débarrasser de la gale. Le cheval doit être traité avec un acaricide adapté. Il est nécessaire de ne pas oublier de vermifuger au moment des changements de saison.

Les poux 

C’est bien souvent la cause de démangeaisons. Si votre cheval se gratte et perd ses poils, notamment sur la tête et le poitrail, vous devez rapidement penser aux poux, surtout en hiver. Ils se cachent dans le poil et piquent l’animal. Il est possible de les voir à l’œil nu dans le pelage ou de repérer les lentes blanches accrochées aux poils.

Utilisez un produit anti-poux en spot-on ou en lotion à diluer pour traiter votre cheval. Pensez bien également à traiter le matériel de pansage et ainsi que le filet, les tapis la selle ou encore le licol.

poux cheval

Les tiques

Les tiques sont des parasites un peu à part qui peuvent transmettre plusieurs maladies, notamment la piroplasmose et la borreliose (maladie de Lyme) à votre cheval. Si les symptômes de ces pathologies graves ne sont pas cutanés (fièvre, amaigrissement, anémie), des croûtes sur la peau peuvent quand même vous permettre de repérer une piqûre de tique. Souvent la tique reste accrochée à la peau.

Il est important de retirer une tique au plus vite. La piroplasmose et la maladie de Lyme se diagnostiquent uniquement via des analyses de sang. Le vétérinaire prescrit alors un traitement adapté.

La dermatophilose ou gale de boue

Sans aucun lien avec la gale, il s’agit ici d’une infection bactérienne cutanée liée généralement à l’humidité. La peau humide sous des poils recouverts en partie de boue s’infecte ce qui provoque des croûtes, qui tombent en entraînant une petite touffe de poils. Les chevaux aux poils long comme les Frisons ou dont les extrémités sont dépigmentées sont plus à risque. C’est principalement l’hiver que cette maladie se manifeste, lorsqu’elle atteint le bas des membres, surtout les paturons, elle est surnommée gale de boue, mais elle peut toucher d’autres parties du corps, notamment le dos.

La première chose à faire est de garder le cheval au sec en luttant contre l’humidité. Il faut donc le rentrer au box.

Il est ensuite conseillé de tondre l’extrémité des membres et de nettoyer les zones infectées avec un savon antiseptique. Surtout pensez à bien sécher ensuite. Vous pouvez enfin appliquer une pommade grasse antiseptique également. Si la dermatophilose est très avancée il peut être nécessaire que le vétérinaire prescrive un traitement antibiotique par voie générale à votre cheval.

L.C

Testez vos connaissances !

QUIZZ

Quelle maladie est contagieuse ? (Plusieurs réponses possibles) La teigne La dermatophilose ou gale de boue La gale Les pouxA quelle affection correspond une dépilation circulaire ? Une allergie à une plante La dermatite estivale récidivante des équidés (DERE) La teigne La galeQuelle affection ne se guérit pas ? La teigne La gale La dermatite estivale récidivante des équidés (DERE) La dermatophilose ou gale de boueCombien de fois devez-vous traiter un cheval atteint de teigne ? 1 2 3 4Quelles sont les races de chevaux particulièrement exposées aux allergies cutanées ? Selle Français, fjord, Arabes Frison, Arabes, Shetland Haflinger, Traits Breton, Pur Sang Mustang, Camargue, Islandais

Merci d'avoir participé à notre quizz ! A bientôt pour tester à nouveau vos connaissances !


<""><><><><""><><><><""><><><><""><><><><""><><><>

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Classequine 1542 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine