Magazine Culture

[Critique] 20th Century Women : tout une époque de femmes

Publié le 28 février 2017 par Linfotoutcourt

Piquant, intelligent et sensible, 20th Century women revient sur les bouleversements de la société à la fin des années 70. Mike Mills aborde l'évolution de la condition féminine et s'intéresse également à la complexité de l'être humain dans sa propre construction.

Trois femmes, trois visions. Dorothea ( Anette Bening), l'éternelle mère célibataire, Julie ( Elle Fanning), l'autodestructrice et Abbie ( Greta Gerwig), la rebelle. Elles offrent au film la puissance de la diversité, combinée à un petit ton décalé tout à fait charmant. Si le scénario s'avère un peu lent, la richesse de 20th Century women se trouve dans les personnages et leurs discours. Chacune à un extrême, elles représentent un combat. La lutte contre l'amour, contre l'objectivation de la femme, contre les idéaux machistes, ou tout simplement contre la maladie, elles se battent à leur manière.

Un développement de l'âme. Au milieu de ces trois modèles, Jamie tente de se forger une identité. Difficile, à 15 ans, de visualiser l'être que l'on va devenir dans ce monde en perpétuel développement. Une problématique de taille, traitée ici, avec profondeur, humour et passion. On regrettera cependant un rythme trop linéaire, donnant ainsi un côté neurasthénique à cette métamorphose de l'humanité.

20th Century women sort le 1er mars 2017 dans les salles.

(Visited 7 times, 7 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 84869 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine