Magazine Bd

Eric-Emmanuel Schmitt – Oscar et la dame rose

Par Yvantilleuil

Eric-Emmanuel Schmitt – Oscar et la dame roseComme ma fille devait lire ce roman pour l’école, je l’ai forcément feuilleté, puis j’ai lu les premières pages et je suis ensuite resté accroché… pour finalement le redéposer tellement ravi de l’avoir lu, que je vais même vous en parler.

Oscar est un petit garçon de dix ans atteint de leucémie, qui n’a plus aucune chance de s’en sortir. Mamie-Rose, une des bénévoles de l’hôpital qui offrent leur temps libre aux petits malades, lui suggère d’écrire quotidiennement à Dieu afin de se sentir mieux…

Vous l’aurez compris, ce roman aborde un sujet cruel, mais parvient néanmoins à le faire sans tomber dans le pathos ou dans l’excès. À travers le regard innocent de ce gamin condamné, Eric-Emmanuel Schmitt aborde des thèmes difficiles, tels que la maladie, la mort, la souffrance, la tristesse, l’espoir, la vie et l’amour, avec grande justesse, mais également avec beaucoup de poésie et d’humour. La correspondance d’Oscar permet également d’évoquer la religion chrétienne, certes avec beaucoup de simplicité, mais surtout avec finesse et pédagogie.

Le lecteur ressort forcément bouleversé d’avoir été obligé d’accepter l’inacceptable, mais également ravi d’avoir passé un moment, les derniers, avec ce petit garçon courageux et souvent drôle, qui nous offre finalement une belle leçon de vie. S’il est impossible de ne pas s’attacher à cet enfant qui écrit à Dieu avec une sincérité touchante, Mamie-Rose ne laisse pas non plus indifférent. Le franc-parler et le style direct de cette ancienne catcheuse professionnelle fait inévitablement mouche, tout en rendant hommage au métier d’infirmière et d’aide-soignante. Respect !

« Oscar et la dame rose » est un roman très court, qui parvient à aborder des questions philosophiques et existentielles profondes avec légèreté et grande justesse. Cela donne donc inévitablement envie de découvrir l’adaptation cinématographique du livre, ainsi que les autres volumes de ce « Cycle de l’invisible » qui traite des différentes religions.

Dans le même genre, je vous invite à découvrir l’excellente bande dessinée « Boule à zéro » de Zidrou.

Advertisements

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yvantilleuil 3439 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines