Magazine Culture

Les gens heureux lisent et boivent du café

Par Antoine06 @AVissuzaine

" Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. "

Dès les premières pages du roman de Agnès Martin-Lugand le décor est fixé et le thème de la mort est présent. Pourtant le livre n'est pas oppressant, le style est fluide et actif.

Diane, après la mort accidentelle de son mari et leur fille doit réapprendre à vivre avec le soutien de son associé fantasque et l'incompréhension de ses parents et beaux-parents.

Après la période de la colère, du chagrin vient la reconstruction que la narratrice ira chercher en Irlande.

LES GENS HEUREUX LISENT ET BOIVENT DU CAFÉ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoine06 1829 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines