Magazine Côté Femmes

Fibromyalgie : quelle prise en charge ?

Publié le 09 mars 2017 par Jedeviensmaman

Le mercredi 08 mars 2017, à 14h40, il était question de la fibromyalgie sur l’émission Allô, Docteurs !

Fibromyalgie : quelle prise en charge ?

On note la présence du Professeur Françoise Laroche, rhumatologue spécialiste de la douleur et responsable du centre de la douleur de l’hôpital St Antoine (Paris).

En France, près d’1 million et demi de personnes souffriraient de fibromyalgie (dont 90% de femmes même s’il y a aussi des hommes qui sont touchés). On emploie le conditionnel car, souvent le diagnostic est très difficile à poser.

Cette maladie se caractérise par des douleurs diffuses au niveau des tendons et des articulations, une grande fatigue ainsi que des troubles cognitifs tels que des difficultés à se concentrer par exemple.

Questions :

  • La distinction est-elle faite entre dépression et fibromyalgie par les médecins et praticiens en général ? Question importante parce que, malheureusement, parfois, on confond les fibromyalgie et dépression alors que ce n’est pas du tout le cas. Il faut savoir que, maintenant (enfin, depuis 2010), les nouveaux critères diagnostic démontrent que les facteurs de confusion doivent être bien différenciés. Ceci étant, les douloureux chroniques peuvent, à un moment donné, faire une dépression à cause de la fibromyalgie dans 50 à 60% des cas.
  • Pourquoi est-ce si difficile de diagnostiquer la fibromyalgie ? La fibro est un ensemble de symptômes dysfonctionnels sans lésion objective : on ne voit rien à l’imagerie médicale ou dans les prises de sang. Ca ne veut aucunement dire que les personnes n’ont pas mal et n’ont pas une vraie maladie. Il peut y avoir douleur sans lésion. Malheureusement, on constate une tendance à minimiser la pathologie car il n’y a pas de lésion manifeste alors que les symptômes sont bien présents et bien gênants. De fait, il y a encore des médecins qui ne croient pas à la maladie, les fibro-sceptiques, ou qui méconnaissent la pathologie d’où la nécessité de former ces derniers.
  • La fibro est-elle héréditaire ? Pas dans le sens d’une maladie génétique mais il y a tout de même certains gênes qui peuvent prédisposer aux douleurs diffuses (les gênes qui codent les récepteurs opioïdes).
  • Quel type de médicaments anti-douleur peuvent se révéler efficaces ? Les recommandations internationales  les sur la fibromyalgie convergent vers l’idée que les premiers traitements sont les traitements non médicamenteux  qui, à eux seuls, peuvent suffire. On note aussi l’importante d’une prise en charge pluridisciplinaire avec rééducation fonctionnelle : massages pour détendre les muscles, exercices en salle de sport (musculation, marche, gymnastique), piscine avec eau à 34°C. L’objectif n’est pas zéro douleur mais plutôt d’apprendre à vivre avec la douleur. Ce sont des programmes de 6 semaines environ. Malgré tout, il y a des médicaments médicamenteux qui sont actifs : les antalgiques habituels (du Paracétamol au Tramadol, voire la codéïne) mais pas tout ce qui est à base de morphine (à vraiment éviter pour toutes les douleurs chroniques qui ne sont pas d’origine cancéreuses)  + les psychotropes en guise de traitements de fond, c’est à dire à utiliser sur plusieurs mois : les anti-épileptiques et anti-dépresseurs qui ont des actions spécifiques sur la douleur
  • Quel est le rôle de la cryothérapie et de l’ostéopathie dans le traitement de la fibro ? La cryothérapie n’a pas de données scientifiques et études probantes. L’ostéopathie et les médecines complémentaires constituent des pistes de recherche pour le moment.
  • Quelle activité physique modérée est conseillée en cas de fibro ? Une activité physique douce pour s’assouplir et se détendre : la gymnastique holistique peut être conseillée et permet de faire de petits mouvements pour solliciter les muscles profonds.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jedeviensmaman 3301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte