Magazine Culture

Un palais d'épines et de roses ♥ ♥ ♥

Publié le 10 mars 2017 par Lael69
palais d'épines rosesSarah J. Maas
De La Martinière Jeunesse
Collection Fiction J
Traduit de l'anglais par Anne-Judith Descombey
Février 2017
528 pages
18,90 euros
Romans ados dès 14 ans
Thèmes : Fantasy, Malédiction, Aventure
Quatrième de couverture : En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels. Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse. Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ? A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ? Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.
Voici une série très attendue chez nous en France, après un succès fou outre Atlantique et plébiscité par Jessica de chez Livraddict. J'ai les deux tomes en VO dans ma PAL mais j'attendais avec impatience la sortie en VF (j'avais peur de ne pas avoir le niveau pour me lancer dans la VO) et ce fut un BONHEUR. Du coup, rédiger un article et mettre des mots sur cette lecture va être compliqué car j'ai adoré mais que vous dire d'autre (à la fois tellement et pas assez!)
Feyre, 19 ans, part chasser tous les jours pour subvenir aux besoins rudimentaires de sa famille. Elle abat un loup et le ramène chez elle. Mais sans le savoir, Feyre vient de commettre une terrible erreur car elle a tué un Immortel, un Fae. Les conséquences de son acte ne se font pas attendre car un être terrifiant, une bête immense et imposante se présente à sa porte et lui ordonne de le suivre à Prythian, le royaume des Immortels composé de plusieurs maisons appelées Cours (de la Nuit, du Jour, du Printemps, de l'Eté, de l'Automne, de l'Hiver). Dans le manoir de Tamlin, Feyre découvre qu'il est un Grand Seigneur Fae qui peut aussi bien prendre l'apparence d'un humain que d'une bête, sauf qu'il porte un masque comme tous les résidents du Royaume. Dans sa prison dorée, Feyre est néanmoins très bien traitée et fait d'intéressantes découvertes. Quel est ce mal qui a gagné les terres des Immortels et menace de s'étendre au monde des Hommes ? 
Je ne peux pas vous en dire plus, que les grandes lignes car il va falloir lire cette réécriture de La Belle et la Bête dans une version fantasy FASCINANTE, FOISONNANTE, ENVOUTANTE et CAPTIVANTE. Autrement dit c'est génial, purement addictif et je veux vous laisser la surprise de découvrir à quel point l'intrigue est dense, magnifiquement écrite oscillant entre magie, romance, mystère, malédiction et aventure. Le tout est écrit avec une certaine élégance, un charisme fou qui fait qu'on ne peut pas lâcher le roman avant sa fin tellement l'ambiance est faite de magie et de secrets captivants. En plus l'auteure prend son temps autant dans les descriptions que dans les relations entre les personnages qui se tissent doucement mais sûrement. C'est savoureux à lire car malgré un rythme lent et immersif, on n'échappe pas à la force d'une histoire puissante. 
C'est parfois sensuel mais surtout d'une sensibilité palpable, une complicité fragile qui s'installe entre Feyre et Tamlin. Très vite l'adolescente ressent une impression d'étrangeté et d'inquiétude grandissante dans le château de Tamlin. Secrets, poids d'une menace absolue ; derrière les fêtes et les fastes dues à des créatures extraordinaires, le royaume des Immortels contient une part infiniment plus sombre, plus triste, plus nostalgique d'une époque révolue. Puis il y a tous les jugements des Hommes sur les Fae, sur le Traité qui se défend de l'esclavage mais où les hommes restent faibles de par leur nature. Feyre représente avec force et caractère sa condition humaine mais elle est capable de surpasser ses préjugés et les apparences pour apprendre à connaître Tamlin qui se confie à elle. 
J'ai adoré l'atmosphère d'un univers fantasy qu'on sent riche et intense avec toute cette intrigue autour des royaumes Fae, de la malédiction mais aussi des implications que ça a sur le monde des Hommes. Feyre va découvrir des tas de créatures imaginaires et menaçantes, des créatures mauvaises et perfides qui usent d'illusions pour appâter la proie... et cela donne lieu à des scènes d'action et de combat épiques et prenantes. Pourtant ses sentiments pour Tamlin vont grandir et on assiste à une magnifique et émouvante histoire d'amour qui va au-delà des apparences. Indéniablement le genre fantasy des Faës et la magie du conte de La Belle et la Bête offrent un mélange délicieux, un moment de lecture inoubliable et enchanteur qui nous surprend et nous happe du début à la fin grâce à son originalité, à sa consistance. Au même titre que Les chroniques lunaires de Marissa Meyer, je sens que la série de Sarah J. Maas va être aussi exceptionnelle que précieuse! 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 7475 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine