Magazine Culture

Un petit livre troublant et perturbant

Par Citoyenhmida

Il y a longtemps que je n'ai pas eu entre les main un vrai livre sérieux, profond, qui fait réfléchir et qui pose de vraies questions sur de vrais problèmes.

" LE PHILOSOPHE ET LE DJIHADISTE" de Jean-Yves LE LOUP, paru en mai 2016 chez les Presses du Châtelet, aborde en effet la question fondamentale que se posent les personnes sensées en cette période difficile que traverse le monde : " QUE FAIRE FACE A LA VIOLENCE? ".

Un petit livre troublant et perturbant

Jean-Yves LELOUP, prêtre orthodoxe, philosophe et théologien, est l'auteur d'une quantité impressionnante d'ouvrages - plus de soixante si l'on compte les publications collectives - qui traitent essentiellement de la spiritualité au quotidien et de l'approfondissement des textes sacrés chrétiens.

A partir de faits réels, il nous entraîne dans un dialogue vain destiné à dissuader un jeune marocain, convaincu d'être commandité par Allah, de détruire la Chapelle Sixtine, signe suprême de l'idolâtrie et de provoquer ainsi la mort de dizaines d'innocents.

Le philosophe, connaissant aussi bien que le djihadiste les textes sacrés des musulmans, essaie sans succès de donner à son interlocuteur une interprétation plus "apaisante" à la notion de djihad, en démontrant que Allah prône le " djihad majeur", celui que l'homme doit entreprendre en premier lieu sur soi-même.

La lecture de ce petit ouvrage nous met en prise directe avec le terrorisme religieux qui finalement n'est qu'une sorte de nihilisme dans lequel "le goût du néant l'emporte sur la saveur de la vie".

En fait, le livre est l'occasion pour l'auteur de nous réfléchir sur la violence et le chemin à suivre pour parvenir vers la paix.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1017 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines