Magazine Cuisine

Manger bio, ça veut dire quoi ?

Par Marieduclain
Manger bio, ça veut dire quoi ?

Manger bio n'est pas qu'une histoire de pesticides. Si le raccourci est désormais rapide, le bio est à l'origine un véritable engagement : pour les marques, les producteurs, mais aussi pour les consommateurs. A l'occasion de la semaine internationale pour les alternatives aux pesticides, Priméal fait le point sur le vrai sens du bio... au-delà des clichés et des idées reçues !

Manger bio, c'est-à-dire ?

Pour vous, bio signifie sans pesticide ? Pour nous, il s'agit de bien plus. Le bio, le vrai, mise sur une production durable, aussi respectueuse de l'homme que de la terre. L'absence de produits chimiques de synthèse ou d'OGM est un moyen, et non l'unique levier. La protection de la terre et de ses produits, de la biodiversité et des savoirs locaux, le respect des saisons et des petits producteurs, la juste rémunération des intermédiaires et le maintien de l'emploi local... Autant d'engagements incontournables d'un bio militant !

Au-delà des produits utilisés, manger bio se veut une alternative au système en place. Une alternative juste et équitable, censée profiter tout autant à la planète qu'aux producteurs ou aux consommateurs.... Pas de rentabilité à court terme, donc, pas de prix cassés envers et contre tout, pas de filières opaques ou d'informations tronquées. Le credo du vrai bio est une vision globale, humaine et juste de la consommation, bien plus vaste que la liste des pesticides !

Manger bio, les idées reçues à la loupe

Le bio est plus cher

Personne ne prétendra le contraire, l'agriculture bio entraîne parfois des prix plus élevés pour cause de rendements inférieurs, d'infrastructures plus modestes, de produits plus purs, etc. La différence est, cependant, souvent infime. Mieux, elle ne concerne pas tous les produits et se voit compensée par la qualité... dans le cas de produits bio responsables.

Le bio est light

L'amalgame est rapide et malheureusement erroné : une pizza reste une pizza, de l'huile reste de l'huile ! Le vrai plus du bio vient des apports nutritifs et de l'absence de produits toxiques, pas des calories. Si un produit bio est plus sain qu'un produit traité avec des pesticides, il n'empêche en rien les déséquilibres alimentaires ou les excès.

Tous les produits bio sont sains

Oui... et non. L'explosion des produits bio a réduit le principe à sa plus simple expression, et le bio de grande distribution se contente souvent de respecter la charte à la lettre. Autrement dit, exclure pesticides ou OGM. Résultat ? Certains produits sont effectivement bio mais malgré tout transformés, raffinés, riches en gras ou en sucre. Mieux vaut lire l'étiquette, quel que soit le logo !

Manger bio est équitable

Tout dépend du bio. Bien qu'inscrite dans les fondements de l'agriculture biologique, la justesse des échanges commerciaux ne conditionne pas l'obtention d'un label bio. Tout est donc possible du côté des conditions de travail ou de production. Et seules les marques engagées font du soutien des petits producteurs une condition !

Manger bio est écolo

Là encore, seules les marques les plus engagées garantissent une réelle démarche écologique, en respectant les saisons, les produits locaux et en misant sur des filières de proximité. Certains produits de grande distribution, bien que bio, traversent la planète avant d'atterrir dans les assiettes !

Manger bio, veut dire quoi

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieduclain 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte