Magazine Culture

VioleTT Pi – Héroïne

Publié le 29 mars 2017 par Chroniquemusicale @chronikmusicale

Venu du Canada, du Québec (Granby puis Montréal), Karl Gagnon aka VioleTT Pi ( " nom qui lui vient de la fleur violette reconnue pour ses propriétés vomitives et laxatives ainsi que π, un nombre irrationnel " - source Wikipedia) se penche au chevet de la pop pour mieux la corrompre.

Avec des paroles autant poétiques, que violentes et surréalistes, VioleTT Pi va beaucoup plus loin qu'une simple chanson, il distille ses intentions au plus profond de nos connexions synaptiques. Ca y est, on est déjà accro et sa montée nerveuse nous " déforme " totalement.

" Je suis désabusé
Et j'abuse pour oublier "

Gros coup de coeur également pour la pochette de Manifeste contre la peur dont est extrait Héroïne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chroniquemusicale 5567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines