Magazine Sport

Unaï Emery licencié dès samedi ?

Publié le 29 mars 2017 par Gab @parischampions

Samedi soir, le Paris-Saint-Germain et l' AS Monaco se retrouveront pour s'affronter en finale de Coupe de la Ligue, au Parc OL. Un match qui pourrait s'avérer décisif dans l'éviction de Unaï Emery...

On le sait, la saison du club de la capitale ne se déroule pas exactement comme les dirigeants parisiens l'auraient voulu. Éliminés trop tôt et de la pire des manières en Champion's League, deuxièmes du championnat à la lutte avec Monaco (et Nice!), producteurs d'un jeu bien moins construit que la saison précédente, les parisiens sont en pleine année galère.

Pourtant, la semaine dernière, et alors qu'une pluie de critiques s'abattait sur Unaï Emery, c'est Nasser Al-Khelaïfi lui même qui avait affirmé son soutient à son coach, allant même jusqu'a lui proposer plus de responsabilité pour la saison prochaine. L'entraineur basque pourrait donc se voir rester une saison de plus dans le club de la capitale, mais à certaines conditions.

Aujourd'hui, c'est Le Parisien qui effectue une large mise au point sur le bilan et l'avenir d'Emery à la tête de l'effectif parisien. Ainsi, s'il nous confirme qu' Al-Khelaïfi a prit la décision de soutenir son entraineur, ces convictions pourraient être dissipée si le coach basque venait à ne pas relever ces 3 conditions. Terminer au delà de la 2ème place en championnat à la fin de la saison, ce qui serait synonyme d'une demie-qualification du PSG en Ligue des Champions puisqu'ils auraient un tour préliminaire à jouer; gagner les titres nationaux comme les saisons précédentes; ou enfin une intervention directe de l'émir du Qatar, qui avait notamment jouer un grand rôle dans l'éviction de Laurent Blanc la saison dernière.

Pour faire simple, l'objectif fixé à Unaï Emery est clair : limiter la casse, en cette fin de saison compliquée.
On le savait depuis l'été dernier, cette saison serait une saison de transition pour le Paris-Saint-Germain, qui ne pouvait pas changer complètement de philosophie de jeu du jour au lendemain, mais à force de travail.

Seulement, le PSG devra donc gagner les titres nationaux tel que la Coupe de France et la Coupe de la Ligue, dont la finale est prévue dès samedi au Parc OL, contre le leader de la Ligue 1, l'AS Monaco ! Cette finale aura donc une importance infinie pour l'entraineur basque, qui pourrait, en cas de défaite, voir son licenciement être acté dès samedi soir...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gab 558853 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine