Magazine Culture

Cinéma : Baby Boss, la critique

Publié le 07 avril 2017 par Framboise32

Cinéma : Baby Boss, la critique

Film d’animation américain réalisé par Tom McGrath. Au casting, voix en VO Alec Baldwin, Steve Buscemi, Lisa Kudrow, Jimmy Kimmel, Patton Oswalt

En VF :  Stefan Godin, Vincent Ropion, Laurent Maurel, Sybile Tureau, Damien Witecka, Franck Gourlat,  Timothé Vom Dorp

Synopsis : Un garçon de sept ans, est jaloux de son petit frère (The Boss Baby). Quand il va en mission pour reconquérir l’affection de ses parents, il découvre un complot secret du PDG Puppy Co., qui tourne autour de son petit frère et menace de déstabiliser l’équilibre de l’amour dans le monde . Les deux frères doivent s’unir pour «sauver leurs parents , rétablir l’ordre dans le monde et de prouver que l’amour est en effet une force infinie »

Baby Boss est sorti le 29 mars 2017. Il est distribué par Twentieth Century Fox France. La BA et les infos sont ici

Enfant unique, Tim voit arriver un petit frère, un bébé potelé et tout rose qui n’est pas en fait un vrai Bébé. Il est une sorte de pré-ado qui vient défendre le « business » des bébés. Il va falloir apprendre à partager et à cohabiter. La jalousie, la fraterie, la peur de l’abandon sont abordés dans ce film d’animation.

Le scénario est plus qu’original. Un peu déroutant,  on finit par s’attacher. En empathie avec le grand frère qui voit son quotidien bousculer par un « monstre » autoritaire en couche culotte , on bascule doucement et on finit par s’attacher à ce Bébé. La relation entre les deux frères évolue. Ils vont devoir s’unir pour sauver leurs parents. Ca part loin dans le délire …

On sourit, on s’attendrit, on rit parfois. Même si Dreamworks a fait mieux, Baby Boss reste un joli film d’animation plein de bons sentiments


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine