Magazine Culture

Tu parles trop

Par Blackout @blackoutedition
9 avril Tu parles trop (du soir au matin…) - Vous irez mieux lorsque vous écrirez moins ! Le chef de service du pavillon des schizophrènes, tout de blanc vêtu, se tourne vers le troupeau servile des étudiants en psychiatrie. De l'air satisfait qui le caractérise, il s'adresse à la gironde infirmière, nue ou presque sous sa blouse, fantasme préféré de l'homme à lunettes d'écaille et la Rolex au poignet, témoin comme disent certains de son ascenseur social : - Vous triplerez la dose de Valium de ce monsieur, monsieur comment déjà ?

Lire le texte d'hier

Tweeter

Suivre @blackoutedition

parles trop

© Black-out


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines