Magazine Cinéma

Hot fuzz (2007) ★★☆☆☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
HOT FUZZ (2007) ★★☆☆☆

Synopsis : À Londres, le policier Nicholas Angel est tellement bon qu'il fait passer ses collègues pour de simples gardiens de la paix. Son chef décide donc de le " promouvoir " dans le petit village de Sandford, où il ne se passe strictement rien. Mais une série de crimes étranges va le remettre dans l'action...

Origine du film : Royaume-Uni, France, États-Unis
Réalisateur : Edgar Wright
Scénaristes : Edgar Wright, Simon Pegg
Acteurs : Simon Pegg, Nick Frost, Jim Broadbent, Paddy Considine, Rafe Spall, Timothy Dalton
Musique : David Arnold
Genre : Action, Comédie, Policier
Durée : 1 heure et 56 minutes
Date de sortie : 18 juillet 2007 (France)
Année de production : 2007
Sociétés de production : StudioCanal, Working Title Films, Big Talk Productions
Distribué par : Universal Pictures, Rogue Pictures
Titre original : Hot Fuzz
Notre note : ★★☆☆☆

Les acteurs principaux sont Simon Pegg, qu'on a également pu voir dans " Notre commentaire : " Hot Fuzz " est une comédie d'action britannique datant de 2007, co-écrit et réalisé par Edgar Wright, à qui l'ondoit également " Le Dernier Pub avant la Fin du Monde " (2013). Star Strek: Sans Limites " (2016), Nick Frost, qu'on a pu voir dans " Paul " (2011), Jim Broadbent, qu'on a pu voir dans " Tarzan " (2016), Paddy Considine, qu'on a pu voir dans " Blitz " (2011), et Timothy Dalton, que l'on connaît essentiellement pour avoir incarné James Bond dans " Tuer n'est pas jouer " (1987) et dans " Permis de tuer " 1989.

L'histoire proposée par " Hot Fuzz " nous invite à suivre deux policiers essayant de résoudre une série de décès mystérieux et suspects dans un petit village anglais où régnait jusque-là un calme précieux et appréciable. Tout va fortement se compliquer quand le sergent Nicholas " Nick " Angel va prendre conscience qu'une confrérie secrète œuvre en secret dans ce village.

Plus d'une centaine de films d'action ont été utilisés comme source d'inspiration pour le développement du scénario de " Hot Fuzz" . Le tournage s'est déroulé en onze semaines au début de l'année 2006 et offre une large diffusion avec différentes participations/apparitions non créditées au générique. Les effets visuels ont été assurés par une dizaine de spécialistes pour développer ou ajouter des explosions, des effets sanglants et alimenter les scènes de fusillade.

" Hot Fuzz " a été lancé le 14 février 2007 au Royaume-Uni et le 20 avril aux États-Unis. Le film a rencontré un succès critique et commercial. Doté d'un budget de 12 millions de dollars, le métrage a rapporté près de 81 millions de dollars de recettes au box-office mondial. Il s'agit du deuxième film de la trilogie Three Flavours Cornetto d'Edgar Wright et de Simon Pegg. Il a été précédé de " Shaun of the Dead " (2004) et de " Le Dernier Pub avant la Fin du Monde " (2013), chacun d'entre eux se voulant être une saveur différente de la glace Cornetto. C'est également le métrage le plus rentable financièrement de cette trilogie.

Beaucoup de gens attendaient " Hot Fuzz " suite au succès amené avec " Shaun of the Dead" , certains n'hésitant pas à considérer ce dernier comme l'un des meilleurs films britanniques de sa décennie. Malheureusement, il faut avouer que nous sommes restés dubitatifs devant ce film. Le film n'est absolument pas drôle, tout au plus il est amusant par moment.

L'apparente volonté de créer des personnages décalés nuit profondément au film. Il n'y a aucun moyen de s'identifier à un personnage, et/ou d'éprouver de l'empathie, de sorte que l'humour tombe systématiquement à plat. En définitive, il n'y que très peu de gags visuels, laissant la part belle aux dialogues, qui malheureusement ne parviennent pas à livrer de la substance comique ; bref on finit presque par s'ennuyer par moment.

" Hot Fuzz " n'est pas fondamentalement un mauvais film, et on peut facilement faire l'effort de le regarder jusqu'au bout. Timothy Dalton offre une assez bonne prestation, et on ne peut guère lui reprocher grand'chose dans sa manière d'interpréter son personnage.

" Hot Fuzz " a fait l'objet d'une édition en DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 22 janvier 2008 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, " Hot Fuzz " est un film moyen, disposant d'une histoire qui bascule du basique vers le pathétique. L'intrigue est en tout point loufoque. Le métrage prétend avoir un rythme soutenu, mais les choses se développent très lentement. La photographie est usuelle, et les scènes d'action se veulent trop humoristiques pour apparaître crédibles. La distribution offre des prestations convenables, mais c'est Timothy Dalton qui s'en sort le mieux. Un film qui ne restera pas très longtemps en mémoire... Dans l'association Simon Pegg / Nick Frost, on lui préférera " Paul " (2011).

Bande-annonce :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines