Magazine Culture

DIMILY, Tome 1 : Did I Mention I Love You de Estelle Maskame

Par Les Griffonneuses
Coucou tout le monde  !Je suis de retour aujourd'hui pour vous parler d'une saga qui a longtemps fait son show et j'ai donc attendu que les bruits sur cette série se fassent plus rares pour enfin la découvrir !DIMILY, Tome 1 : Did I Mention I Love You de Estelle MaskamePetites Infos:Nombre de pages : 410Paru dans les éditions : PKJDate de parution : 7 Janvier 2016Prix : 16,90€E-Book : 11,99€ (chez Amazon)Résumé:Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent … Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d'un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.Avis:Dès sa sortie, ce roman à fait beaucoup de bruit, à côté d'Anna Todd, aucun autre livre sortant de Wattpad n'a fait autant de tapage ! Pour me faire mon propre avis, j'ai préféré attendre que le courant se calme sur cette nouvelle série phénomène.Et voilà ce qu'on en disait : addictif ! Et en effet je suis assez d'accord là dessus, ce roman est vraiment addictif et pourtant l'histoire n'est pas la plus originale. Mais il y a ce petit quelque chose avec l'écriture ou les personnages qui nous pousse à aller plus loin. D'ailleurs j'ai comme eu l'impression de me retrouver dans l'ambiance d'After, Tyler m'a beaucoup fait penser à Hardin. On suit une relation un peu bancale entre Tyler et Eden, demi-frère et soeur. C'est vrai que j'ai été intriguée par la tournure qu'allait prendre cette situation.Les critiques allaient très bon train au point de placer ce premier tome dans les coups de coeur, mais pour ma part, je n'irais pas jusque là. Ce fût une lecture très plaisante, addictive, intrigante et qui ne demande qu'à se laisser tenter par le deuxième mais il présente néanmoins quelques défauts : la situation de Tyler n'est plus toute nouvelle (en tant que lectrice assidue) mais on reste quand même intéressé par son histoire. Quant à Eden j'avoue avoir eu du mal avec son rôle dans les premières pages mais en continuant le récit, je suis passée à côté de cette gêne et ai même fini par m'attacher. J'aurais aimé plus de profondeur pour les personnages secondaires cependant.J'aime beaucoup la couverture, elle attire l'oeil, elle est colorée, je ne peux que vous conseiller de le lire en été avec cette couverture.J'ai hâte de lire le deuxième en espérant des personnages secondaires plus approfondis et bien sûr un gros retournement de situation !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines