Magazine Beaux Arts

Focus sur un artiste aborigène : les oeuvres de Sid Bruce Short Joe (Pormpuraaw, Queensland) à l'Aquarium de Paris

Publié le 11 avril 2017 par Artsdaustralie
Focus sur un artiste aborigène : les oeuvres de Sid Bruce Short Joe (Pormpuraaw, Queensland)  à l'Aquarium de Paris

Artiste phare de l'exposition "Australie : la défense des océans / Sculptures en ghostnet" ( du 5 avril au 15 août 2017 à l'Aquarium de Paris), Sid Bruce Short Joe est un artiste aborigène né en 1964 dans la mission d'Aurukun, au nord de Pormpuraaw. Considéré par ses pairs comme un sage, Sid est respecté pour ses connaissances érudites des légendes sacrées des différents peuples de la région aussi bien que pour ses savoirs sans faille sur la faune et la flore locales.

Sid est un grand conteur. Lorsqu'il parle des légendes qui lui ont été transmises par ses Ancêtres, ses yeux brillent et on l'imagine les conter le soir autour d'un feu à un auditoire médusé.

Il doit ses vastes connaissances au fait d'avoir habité dans différents lieux du Cap York. Ainsi, s'il est habituel chez les Aborigènes vivant dans ces régions de parler 4 à 6 langues, lui en parle 9 (!). C'est une des raisons pour lesquelles il assiste le magistrat local en tant qu'interprète et médiateur. Respecté par l'administration australienne, il l'est aussi par les différents clans du Queensland qui l'invitent volontiers à leurs cérémonies. Il est également le président du comité de management de la communauté de Pormpuraaw dont il est l'un des plus éminents artistes.

Ses totems sont le requin taureau, le lézard à langue bleue et la raie-guitare maculée ou "Mundha" en dialecte kugu, une des neuf langues parlées par Sid.

Sid Bruce est réputé pour ses linogravures, ses toiles mais aussi ses sculptures en ghostnet dont une a été exposée au musée océanographique de Monaco à l'occasion de l'exposition " TABA NABA : Australie, Océanie, arts des peuples de la mer " qui a attiré en 2016 510 000 visiteurs venus de plus de soixante-dix pays.

Ses connaissances sur la faune, la flore et les cultures locales ont été la source d'inspiration principale des deux livres publiés par le centre d'art de Pormpuraaw intitulés "Totems Pormpuraaw" et "Pormpuraaw Art and Culture".

L' Australian Museum de Sydney a acquis récemment une de ses sculptures.

Voir les oeuvres de Sid Bruce Site dédié aux expositions ghostnets.

Australie : la défense des océans / Sculptures en ghostnet

Aquarium de Paris, 5 Avenue Albert De Mun - 75016 Paris

Standard : 01 40 69 23 23


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artsdaustralie 1783 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte