Magazine Culture

Slam

Par Blackout @blackoutedition
11 avril Slam Nuit d'avril nuit de Chine Nuit d'amour Trois heures du mat' j'ai pas sommeil Tout seul tout seul dans mes draps froissés Je saute du lit En risquant de me rompre Les vertèbres Tisane "bonne nuit" "Coffea cruda" L'armada des noctambules Et je fonds je fonds je fonds Sur mon clavier d'ordinateur Et le bas de la page arrive À une vraie vitesse vertigineuse Rappe et ripe ma langue râpeuse Quel compromis comique & con N'utiliserait-on pas Pour faire claquer les mots Dans le sens inverse du poil ?

Lire le texte d'hier

Tweeter

Suivre @blackoutedition

Slam

© Black-out


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines