Magazine Culture

On y était : Her à la Gaîté Lyrique

Publié le 12 avril 2017 par Swann
LIVE REPORT - La Gaîté Lyrique affichait complet depuis plusieurs mois déjà pour les cinq garçons de Her. Public survolté et groupe déchaîné, le pari était facile à gagner.

C'est ZéFIRE qui, non sans émotion, ouvre pour les tant attendus Her. Le jeune Montréalais chauffe la salle, qui se remplit doucement, de sa voix multi-facettes, autant à l'aise sur de la soul lyrique que sur du rap rythmique.

On y était : Her à la Gaîté Lyrique

Lorsque Her fait enfin son apparition sur la grande scène de la Gaîté Lyrique, le public est déjà survolté. Habillé de ses élégants costumes noirs, le groupe impose assurance et prestance. Les musiciens ne partagent pas beaucoup de mots, mais l'émotion est lisible sur les visages et dans les regards que les garçons s'échangent. Le set s'enchaîne alternant les titres de leurs deux Tapes. Le groove de la basse fait se chalouper les hanches du public. Les voix sensuelles de Victor et Simon charment et séduisent tous les cœurs. Les nappes du synthé créent une​ ambiance féerique. Les riffs des guitares et les rythmes de la batterie électrisent la salle entière.

À LIRE AUSSI >> On a écouté la voluptueuse Tape #2 de Her

Sur scène aussi l'ambiance est échauffée. Le groupe invite deux choristes aux voix soul pour plusieurs titres. ZéFIRE revient également pour partager le chant de " Queens ". Lorsque les premières notes de " Five Minutes " retentissent, le public, connaisseur, fait entendre sa clameur. Sur " Quite Like ", la moitié du groupe finit à genoux avant de se relever et faire trembler le plancher de la Gaîté Lyrique.

On y était : Her à la Gaîté Lyrique

La fin du set approche et le groupe quitte une première fois la scène sur " Swim ". La salle résonne des puissants applaudissements. Le groupe ne se fait pas prier longtemps et revient ravi pour deux titres (dont " A Change Is Gonna Come " leur reprise de Sam Cooke). Les cinq garçons quittent la scène une seconde fois sous les acclamations d'un public qui en veut encore. Le groupe remonte sur scène une fois de plus, sans chercher à cacher son émotion et sa reconnaissance.

Le set de plus d'une heure et demi se termine sur un petit Al Green au clavier, puis un second " Five Minutes ", électrique. On s'en souviendra.

À LIRE AUSSI >> Her, l'ôde contemporaine charnelle à la figure féminine

Setlist : We Choose / Neighborhood / Pov / Union / Blossom Roses / Jeanie J / Quite Like / Five Minutes / Swim // Bis : Queens / Her / A Change is Gonna Come (Sam Cooke) // Ter : L et's Stay Together (Al Green) / Five Minutes

Merci à Marie Rabottin.

Texte : Jeanne Cochin / Photos : Emma Shindo

À LIRE AUSSI :>> >>
On y était : We Are Match + Her + Palatine + 3SomeSisters au Festival Chorus
On y était : Her au Festival Les Aventuriers

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Swann 69676 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte