Magazine Sport

Les confessions d’un ancien coéquipier de Serge Aurier sur ses écarts de conduite !

Publié le 15 avril 2017 par Gab @parischampions
Les confessions d’un ancien coéquipier de Serge Aurier sur ses écarts de conduite !

Serge Aurier, latéral droit du Paris Saint-Germain et international Ivoirien, a beaucoup fait parler de lui ces dernières années, notamment à cause de son comportement extra sportif.

Histoire d'enfoncer le clou et de faire parler de lui, Jonathan Zebina (ancien défenseur des bleus, passé par l'AS Rome et la Juventus) est revenu sur les écarts de Serge Aurier lorsqu'ils évoluaient ensemble à Toulouse.

" Serge, c'est un gamin qui est un peu à l'image de certains gamins, qu'on critique peut-être aujourd'hui, de cette jeune génération. C'est un gars qui aime ce qu'il fait, qui est un gros bosseur. Après il peut paraître nonchalant, qui a forcément fauté avec toutes les conneries qu'il a faites durant cette saison, et avant, mais c'est un gars sur qui tu peux compter, mais avec qui j'ai eu une grosse altercation (à Toulouse). Il doit comprendre qu'il représente le rêve de beaucoup de gamins. C'est un joueur qui doit réussir à canaliser ses comportements qui ne l'aident pas. Quand tu le vois concentré sur un terrain, c'est un joueur capable de jouer défenseur central, latéral, droit ou gauche. Concentré et à son niveau, Serge est, selon moi, un des meilleurs à son poste "

Zebina confirme ce que tous les amateurs de football pensaient sur Serge Aurier, au moins il a également permis d'apprendre qu'ils ont failli en venir aux mains.

Rappelons que l'international Ivoirien avait également allumé son ancien coach et ses coéquipiers dans la fameuse vidéo périscope. Le défenseur du PSG s'est donc retrouvé dans une position inconfortable et n'a jamais semblé aussi proche d'un départ, surtout avec la concurrence de Thomas Meunier.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gab 558853 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine