Magazine Culture

Uncharted 2 : Among Thieves, Nathan Drake plus fort qu’Indiana Jones !

Publié le 16 avril 2017 par Desmondagreen @DesmondGreen6

Nouvelle rubrique sur A Sad Picture Of A Red Sky, la rubrique Jeux-Vidéos !
Oui, j'ai craqué :p Si vous suivez mon Instagram vous avez pu voir que j'ai acheté une Playstation 3 et quelques jeux avec 😀 Je l'avais revendu avant de partir en Allemagne il y a trois ans de ça, ce qui m'avait empêché de jouer à de nombreux jeux qui m'intéressaient. Donc, vu le prix de l'occasion aujourd'hui, je me suis laissé tenter 😀
Voilà pourquoi je vais vous parler dans cet article d'Uncharted 2 : Among Thieves, un jeu d'aventure exceptionnel !

Une petite vidéo quand même pour montrer la qualité de ce jeu 😉

Après un premier épisode - Uncharted Drake's Fortune - qui a marqué les esprits, où Drake s'attaquait à l'El Dorado, il revient dans cette seconde aventure en partant sur les traces de Marco Polo. Cette quête va le mener à la légendaire vallée de Shambhala pour retrouver la pierre de Chintamani.

Développé par Naughty Dog, les créateurs du légendaire Crash Bandicoot et de Jak And Daxter, ils réalisent une prouesse avec ce second volet de la saga de Drake.
Jeu d'aventure à la troisième personne, mêlant action intense, aventure, phases de plateforme et de tir, c'est un tout parfaitement maîtrisé qui reste particulièrement fun en dépit des années.

Le jeu débute avec Drake, blessé et dans un wagon de train pendu dans le vide dans l'Himalaya. On est plongé directement dans l'action. On ne sait pas pourquoi et comment Drake en est arrivé là, mais ce que l'on comprend c'est qu'il faut déguerpir si on ne veut pas finir au fond de la crevasse :p
Cette phase est un peu utilisée comme un tutorial fun et plongé dans l'action !
Ce qui frappe dès le départ ce sont les graphismes. La modélisation de Drake tout autant que celle du décor qui l'entoure est d'un réalisme bluffant. Ils ont fait beaucoup d'effort pour Drake qui montre des détails autant au niveau graphisme que pour l'animation. Bien que le visage soit très bien fait, les expressions faciales laissent tout de même à désirer, mais c'est un point qui concerne tous les personnages, toutefois ils ont réalisés de belles animations pour le comportement de Drake. Par exemple lorsqu'il est blessé (de manière scriptée) on remarque qu'il va se tenir la blessure, marcher de manière moins fluide et même se pencher et boiter. Des petits détails, mais cumulés ils intensifient le côté réaliste du jeu ! Et c'est un plaisir !

Les graphismes des décors bluffent. Le détail du train, mais surtout de la montagne nous en met plein les yeux. On a envie de rester un moment sans bouger juste pour contempler le décor. Les effets de profondeurs sont aussi très bien maitrisés. Nous devons sortir Drake de ce train et lorsqu'on se retrouve pendu dans le vide il y a une impression qui me donnait presque le vertige ! 🙂
On est plongé dans un aspect réel presque troublant, à un point que l'on a presque peur pour lui Drake qu'il ne chute dans le précipice. Naughty Dog parviennent à nous immerger dans un film dont nous sommes le héros. Et ce n'est que le début niveau plaisir de la rétine. Arrivé sur la terre ferme l'aspect de la neige, le son que fait Drake en marchant dedans, c'est criant de réalisme ! Les décors sont fournis et détaillés et ceci durant tout le jeu. Chaque lieu apporte un contraste visuel toujours maîtrisé que ce soit dans la jungle de Bornéo, au Népal ou dans la cité de Shambhala. On voit les reflets de Drake lorsqu'il est dans un court d'eau à Bornéo, la neige vole et craque sous les pas de Drake dans l'Himalaya et on admire le soleil qui brille au loin. Ce jeu offre des graphismes magnifiques qui marquent encore aujourd'hui !

Bien entendu, ce jeu ne se résume pas à de beaux graphismes 😉 La jouabilité est un autre de ses atouts. Dès les premières secondes la maniabilité est instinctive. Le tutorial dans le wagon pendu dans le vide se maitrise rapidement et on se retrouve sans difficultés à enchaîner sauts et tirs précis. Cette jouabilité relativement facile et instinctive permet de se plonger directement dans l'action afin de pleinement l'apprécier. Certains pourraient dire que cette maniabilité est trop assistée. Peut-être, c'est vrai que l'on se retrouve difficilement à manquer un saut. Mais les niveaux de difficultés sont là pour augmenter le challenge et on évite la frustration de se retrouver à manquer un saut et finir dans le vide toutes les deux secondes. Drake va sauter uniquement s'il y a moyen de s'agripper. Si l'on veut profiter pleinement de l'action et de l'histoire cette jouabilité assistée permet une immersion rapide et totale que j'aime beaucoup. Ainsi l'action va être bien plus fluide comme par exemple pour enchaîner des sauts de plate-forme en plate-forme dans une grotte.
Uncharted n'est pas à mes yeux un jeu où il faut un énorme niveau de difficulté car cela casserait cette ambiance cinématographique.

De plus cette maniabilité plus " assistée " va permettre des phases de Gunfights bien plus dynamiques. Sans difficultés on va se retrouver suspendu à un wagon en marche en tirant sur les adversaires, ou en pouvant les agripper furtivement pour les faire basculer et rapidement sauter à un autre endroit pour répondre aux autres adversaires par des tirs bien placés.
Ce point me permet d'ailleurs de rebondir sur les Gunfights. Particulièrement intenses, ces phases sont prenantes, notamment du fait que Drake peut à l'aide du bouton rond se réfugier derrière n'importe quel élément du décor et passer d'un élément à l'autre en évitant les tirs. Ce principe de couverture associé à la fluidité de maniabilité et la possibilité de faire des roulades permet d'avoir des phases de combats fluides et non répétitives.
Le second point fort de ces phases de Gunfights est l'IA des adversaires. Bien qu'il y ait quelques erreurs où les soldats vont continuer tout de même à avancer inlassablement vers vous, ou le fait que l'on puisse se cacher et les berner assez facilement, ils ont tout de même un comportement durant les combats qui permet de rendre l'ensemble relativement réel avec par exemple le fait qu'ils vont se réfugier derrière les éléments du décor dès que l'on ouvre le feu, ou ils vont chercher à vous faire sortir de votre cachette à coup de grenade si vous rester trop à couvert. Les affrontements sont carrément jouissifs ! Qui plus est, le fait que les ennemis évoluent au cours du jeu, c'est-à-dire qu'ils sont de plus en plus protéger (casques, gilets par balles, armures) et armés, permet de redynamiser à chaque fois les affrontements et de repenser notre manière d'attaquer !

De plus, afin de pouvoir se défendre les développeurs ont dosé à la perfection les munitions, ni trop ni pas assez, tout en nous fournissant un arsenal plus que conséquent avec entre autre des armes de poing, des mitraillettes, des fusils à pompe, des fusils à lunettes, des arbalètes, des grenades ou encore des lance-roquettes. Il y a clairement le choix ! Et petit point intéressant, si on fait attention il y a un recule en fonction des armes. J'ai beaucoup aimé ce point car cela rajoute encore un peu plus un petit côté réaliste à l'action 🙂

Pour ce qui est du scénario et de la mise en scène, c'est tout simplement digne des meilleurs films d'aventures et d'actions. Bien que linéaire, c'est justement cet aspect qui lui donne l'allure d'un film. On enchaine les scènes sans se poser de question, juste en admirant et en appréciant le fun de chaque moment scénarisé. De plus, pendant un temps au début du jeu, on alterne les phases action présente et action passée afin de comprendre ce qui à mener Drake jusque-là. La feuille de route est fournie et cohérente. On voyage, on est dépaysé avec des moments d'actions, d'infiltrations et de plates-formes parfaitement mixés à des scènes cinématiques d'aussi bonnes qualités que le jeu. Parfois on se demande même si on est devant un jeu ou une vidéo :p
La mise en scène est à couper le souffle ; un camion nous talonne et il faut lui tirer dessus tout en courant ; le passage où l'on saute de camions en camions durant une course poursuite tout en tirant sur les assaillants ; sauter d'un immeuble au bon moment alors qu'il s'effondre ; s'enfuir sans la moindre arme juste en courant et en essayant d'éviter les ennemis ; affronter un hélicoptère de guerre ; la liste pourrait être très longue 😉
Dans tout cela ils ont inséré des QTE - en évitant l'overdose - afin de dynamiser encore les scènes, un plus non négligeable qui rend l'ensemble encore plus interactif. Sans oublier que tout ceci se fait sans le moindre temps de chargement !

A noter que l'on a le plaisir de retrouver, en plus des nouveaux personnages de ce deuxième épisode, Sully le mentor et ami de Drake ainsi qu' Elena la copine de Drake, deux personnages attachants et qui à mes yeux sont indissociables de l'univers de Drake. En plus des habitués il y a aussi quelques nouveaux personnages comme Chloe Frazer, Harry Flynn ou encore Lazarevic Zoran.

Pour conclure sur ce Uncharted 2 : Among Thieves.
Oui, il n'est pas parfait mais pas loin quand même 😉 Les énigmes sont peut-être un peu facile, et associé à la maniabilité assistée cela fait que la durée de vie n'est pas non plus énorme (environ une dizaine d'heures). Toutefois, ceci permet au joueur d'être immergé à 300% dans un jeu passionnant comparable à un Indiana Jones !
Le design est impressionnant de réalisme et nous éblouit tout au long des 26 chapitres de ce Uncharted 2. Il n'y a pas de problèmes d'affichages flagrants ou de ralentissements qui entacheraient la jouabilité. L'action est omniprésente et ne nous laisse jamais respirer ce qui rend l'ensemble totalement addictif. On ne cesse d'avancer et on ne veut pas arrêter car on ne fait qu'un avec Drake dans une aventure grandiose, le tout emmené par une musique savamment dosée qui se marie parfaitement avec les différentes phases du jeu !
Film interactif passionnant avec une mise en scène et des graphismes irréprochable, beaucoup d'humour et de rebondissement, on est totalement immergé dans cette aventure sans temps mort et sans jamais se sentir frustrer. On recommencerait le jeu avec plaisir !

Un jeu d'exception qui confirme à l'époque le savoir-faire et la maitrise des p'tits gars de Naughty Dog. Une maitrise qu'ils ont continués à maintenir par la suite avec des jeux comme The Last Of Us ainsi que le 3éme volet d'Uncharted sur PS3 et le 4éme sur PS4.
Uncharted 2 : Among Thieves est une référence incontournable en matière de jeu d'action et d'aventure et reste particulièrement de qualité malgré son âge !

Enjoy !
A bientôt,

D.A. Green


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desmondagreen 48 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine