Magazine Culture

À voix haute - La force de la parole, film de Stéphane de Freitas

Publié le 17 avril 2017 par Onarretetout

A_voix_haute_La_force_de_la_parole

Les concours, ceux qui font qu’un seul gagnera à la fin, ne m’ont jamais satisfait. C’est pourquoi sans doute je n’avais que peu accordé d’attention à ce documentaire quand il a été présenté à la télévision, cette machine qui multiplie ces concours : chant, danse, cuisine, etc…

Mais concourir, c’est aussi courir ensemble. Et c’est, en grande partie, cela que montre ce film. L’enthousiasme qui monte n’est pas que l’engouement pour tel ou tel candidat. C’est aussi le résultat de ce qui se fait en commun : des ateliers de rhétorique, de théâtre, d’écriture, dans lesquels on voit le plaisir de discuter, de construire un raisonnement, de faire confiance à l’autre, de dépasser ses propres blocages. Plusieurs exercices en sont témoins : le jeu de la bouteille ivre (une personne au centre d’un cercle formé de plusieurs ferme les yeux et se laisse tomber de part et d’autre assurée que le cercle la retiendra) développe la confiance dans le groupe, la prise de parole dont les gestes sont faits par un autre placé dans le dos nécessite de trouver une complicité… C’est tout ce qui aide chacun-e à se projeter, à se réaliser, à ne pas se contenter de copier tel ou tel modèle mais à trouver son expression personnelle.

Le réalisateur a suivi quelques jeunes hors des ateliers, mettant en lumière le contexte de leurs vies, familiale, sociale, et ouvrant de cette manière notre regard : ces jeunes que l’on voit essayer, essayer encore, réfléchir, réfléchir encore, ne sont pas hors sol ; elles, ils portent en eux, avec eux, sur leurs épaules, dans le rouge qui monte aux joues, dans la note d’humour qui va accrocher l’attention de l’assistance, des difficultés qu’il faut surmonter avec volonté, jour après jour. Et, quelque soit le lauréat, tous ont gagné en présence, en écoute, en engagement, en personnalité.

Et la rencontre finale au Palais de Justice donne à chacune et chacun l’occasion de s’exprimer dans ce lieu de la parole, parole pour affirmer, pour convaincre, pour échanger. Et ils y sont ensemble, celles et ceux qui nous ont émus, avec qui nous avons fait ce chemin, avec qui nous avons ri, des jeunes femmes et des jeunes hommes qui ont appris et pris la parole.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 2909 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine