Magazine Culture

Hugh MacDiarmid – L’avenir de la poésie

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Hugh MacDiarmid – L’avenir de la poésieLa poésie est-elle morte ? Les guerres, l’Age des Robots, l’effondrement de la civilisation
Tout cela dérange et fâche, il est vrai
– Mais seulement à la façon dont le pêcheur, après que la poule d’eau a pris son envol dans les éclaboussures,
Pendant une minute ou deux voit fuir le poisson qui remontait à la surface !

*

Is poetry done for? Wars, the Robot Age, the collapse of civilization,
These things are distracting and annoying, it is true
—But merely as to an angler a moorhen’s splashing flight
That only puts down a rising fish for a minute or two!

***

Hugh MacDiarmid (11 août 1892, Langholm, Écosse – 9 septembre 1978, Édimbourg) – Un enterrement dans l’île (Les Hauts-Fonds, 2016) – Traduit de l’anglais (Ecosse) par Paol Keineg



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 11329 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines