Magazine Cinéma

Imposters (2017)

Par Tix @ThierryTix

Un homme rentre chez lui et constate que sa femme est partie. Elle l'a manipulé et a pris tout son argent, ne lui laissant qu'une petite vidéo d'explication. Il part à sa recherche et, tout en cherchant à faire le deuil de cet amour, se rend compte que cette femme n'en est pas à son coup d'essai.

Imposters est une série dynamique. La narration est explosée pour créer du suspense et de la surprise, ce qui est clairement le maître-mot. Ceci passe par des facilités, des énormités, mais la sympathie de la série nous pousse à les pardonner. Le ton est léger, les personnages sont tous mignons, l'histoire est sans danger... et pourtant, Imposters est efficace. Elle l'est moins quand elle introduit le personnage barbant de Uma Thurman.

La construction est telle que l'on voit évoluer tous les personnages. La femme manipulatrice se déploie vers sa prochaine cible - la charmante Inbar Lavi est l'atout de la série -, tandis que l'homme manipulé mène l'enquête dans une storyline comique. La série prépare peu à peu son terrain - parfois laborieusement - pour une seconde moitié de saison qui enchaîne surprises sur surprises.

On se laisse allègrement séduire !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tix 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines