Magazine Culture

Grey’s Anatomy : les cinq moments forts de l’épisode 22 de la saison 13

Publié le 06 mai 2017 par Linfotoutcourt

Cette semaine, Grey's Anatomy a choisi de développer un ton plus philosophique, en abordant des questions complexes, qui touchent notre société actuelle. La série préfère donc encore une fois se passer d'action, mais pour faire preuve de réflexion. Retour sur les cinq moments forts de l' épisode 22 de la saison 13.

Attention spoilers !

Les médecins face à Dieu

Un enfant malade, des parents croyants. Comment les docteurs font-ils face à ce genre de situations ? Le petit Liam se présente tout seul à l'hôpital car il souffre beaucoup, mais l'équipe médicale ne peut rien faire sans le consentement des parents. Ceux-ci refusent la moindre intervention à cause de leur religion. Pourtant, sans chirurgie du cerveau, leur enfant va mourir. Un risque dont ils ont conscience et qu'ils sont prêts à prendre sans le moindre doute.

Alex et Stephanie, ont, à l'inverse, beaucoup de mal à comprendre cette décision. Impossible pour eux de respecter ce choix. Ils vont d'ailleurs simuler une urgence pour opérer le petit garçon sans autorisation parentale. Une initiative audacieuse et illégale qui pourrait bien leur coûter cher...

Mais au delà de la fiction, Grey's Anatomy soulève ici un véritable problème de notre époque. Doit-on respecter les croyances religieuses en toutes circonstances ? Peuvent-elles prévaloir sur la vie ? Sur celle d'un enfant ? Alors que ce dernier n'a aucune compréhension des concepts théologiques. Autant de questions que souhaite poser Shonda Rhimes, qui semble s'interroger sur la légitimité et la justice des règles établies dans le domaine médical.

(Visited 66 times, 66 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine