Magazine Culture

Before I fall - Le dernier jour de ma vie

Publié le 06 mai 2017 par Lael69
Before fall dernier jourLauren Oliver
Hachette Romans
Traduit de l'anglais par Alice Delarbre
Mars 2017
416 pages
18 euros
Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Young Adult, Accident, Mort
Quatrième de couverture : Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ? Que feriez-vous si, le jour de votre mort, vous obteniez une seconde chance ? Que feriez-vous si vous en obteniez sept ?
Je n'avais pas découvert ce livre à sa sortie alors j'ai profité qu'il soit republié avec la couverture du film (à paraître sur Netflix) pour me consacrer à ce titre de Lauren Oliver. Pour moi, Lauren Oliver, après avoir lu Delirium, Panic, Les intrus, Absences, Replica est une grande auteure de YA mais c'est celle qui se renouvelle le plus, qui ose nous proposer des textes audacieux, différents, jamais dans la même veine. 
Dans Before I fall, on suit la journée de Samantha Kingstone marquée par la vie d'une lycéenne populaire : cours, amies, bêtises, petit copain, fêtes et soirées. Elle nous raconte son amitié avec ses trois meilleures amies, leurs délires, leurs déboires, leurs rencontres et tout semble le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Puis arrive cet accident qui change tout puisque Sam va mourir. Rien ne la préparait à cela et le choc va d'autant être plus brutal qu'elle va se réveiller le matin et découvrir qu'elle va revivre la même journée, la dernière de sa vie. 
Ainsi de suite, les actes et les paroles vont se reproduire, mais jamais à l'identique et jamais en répétition, jusqu'à ce que Sam découvre la logique à tout ça. Les jours se suivent, ne se ressemblent pas, et elle qui était populaire, moqueuse, charmeuse et parfois égoïste va apprendre la compassion, l'empathie, l'entraide, la vraie amitié et les choses importantes de la vie. Elle jette un regard intelligent et juste sur le genre d'adolescente qu'elle est. Elle va comprendre qu'elle est méprisable et cruelle avec certaines personnes, elle veut se racheter... mais tout aussi méchante que l'on puisse être pour se forger une réputation, mérite-on la mort pour autant ?
Lauren Oliver pose des questions complexes et existentielles sur la mort, sur le déroulement de la vie, sur l'amitié et les liens familiaux. Ce que j'ai trouvé incroyable c'est l'enchaînement de l'intrigue, où l'auteure respecte un schéma cohérent qui va nous faire avancer de révélations en révélations jusqu'à une fin fatidique, dramatique, certes, même si je n'ai rien vu venir (pourtant c'était compréhensible et prévisible). Mais quelle fin, percutante et bouleversante... J'ai aimé également l'opposition entre une héroïne qu'on déteste puis qu'on apprend à connaître, qui change et évolue, qui devient mature et modifie ses rapports aux autres. L'auteure montre le contraste entre la superficialité d'une héroïne confrontée à la puissance d'un destin inévitable. Roman d'apprentissage sur nos choix, leur impact sur les autres, sur les sentiments, roman magnifique sur le destin, sur ce que l'on ne peut pas influencer mais sur ce que l'on peut faire à notre niveau, Before I fall est un roman d'émotion, dont la fin, belle, triste montre toute la lumière d'un parcours de vie avec ses défauts mais surtout sa force...  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine