Magazine Culture

[Sortie Blu-ray] Les bas-fonds : le huis clos misérable d’Akira Kurosawa

Publié le 06 mai 2017 par Linfotoutcourt

Avec Les bas-fonds, Akira Kurosawa s'attaque à une pièce de l'écrivain russe Gorki tout en y insufflant sa touche personnelle. Il fallait bien son talent pour nous sauver de l'ennui.

Fausse pauvreté. Il ne faut pas voir dans ce huis clos de 120 minutes qu'un ramassis de loques attendant la mort. Derrière ce pessimisme propre à Kurosawa (qui trouve donc un parfait écho chez Gorki), on peut y voir de l'espoir, de la vie, empreinte de philosophie bouddhiste. Au sein de cette pièce fermée, certains avancent, d'autres abandonnent, mais toujours le mouvement. Dans cette amertume omniprésente, le réalisateur se sublime, créant l'espace là où il n'y en a pas à coups de plan large, jouant sur les décors, les positions de ses personnages. C'est SA scène et il en fait ce qu'il veut.

Dans la torpeur. De l'agitation, de la réflexion, mais peu d'action. La conclusion de son fil rouge est expédiée et nos personnages, aussi caractérisés soient-ils, finissent par tourner en rond dans leur propre misère. On se sent prisonnier d'un scénario qui prend son temps, ne créant que très rarement du rythme. Au milieu de ce décor suffocant, on finit, nous aussi, par abandonner.

Les bas-fonds est sorti en blu-ray édition prestige le 03 mai 2017.

(Visited 16 times, 16 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine