Magazine Cinéma

[Dossier] 15 films de braquage à voir de toute urgence

Par Onrembobine @OnRembobinefr
[Dossier] 15 films de braquage à voir de toute urgence

Partager la publication "[Dossier] 15 films de braquage à voir de toute urgence"

Le film de braquage… Un genre à part entière qui a donné l’opportunité à une poignée de réalisateurs d’offrir au septième-art quelques-uns de ses plus flamboyants chefs-d’oeuvre. Alors bien sûr, tous les films de ce listing (qui ne respecte pas d’ordre particulier) ne sont pas des monuments. Par contre, ils sont tous extrêmement divertissants et se posent, d’une façon ou d’une autre, comme les pièces maîtresses d’une catégorie qui ne cesse d’inspirer… État des lieux à l’occasion de la sortie en salle du très sympathique Braquage à l’ncienne, de Zach Braff…

1 – Un Après-Midi de Chien, de Sidney Lumet

Peut-être le plus grand film de braquage jamais réalisé. Un authentique chef-d’œuvre en forme de plaidoyer pour la tolérance qui déjà en son temps, critiquait avec virulence le rôle et l’omniprésence des médias.

via GIPHY

2 – Heat, de Michael Mann

Et si il s’agissait du meilleur film de Michael Mann ? Quoi qu’il en soit, voici une œuvre franchement percutante, qui transpire la classe par tous les pores et dont le trio d’acteurs (Pacino/De Niro/Kilmer) se fait le vecteur d’une puissance évocatrice dingue. Un film parfait, aussi bien au niveau de la forme que du fond.

via GIPHY

3 – Reservoir Dogs, de Quentin Tarantino

Premier film de Tarantino, Reservoir Dogs ne met pas en scène un braquage à proprement parler, mais intersession plutôt à l’après. Trahison, suspicion et digressions étant au centre d’une intrigue parfaitement calibrée, riche en répliques cultes et autres explosions de violence qui deviendront la marque du réalisateur.

via GIPHY

4 – Usual Suspects, de Bryan Singer

Le film culte de toute une génération, qui a propulsé Kevin Spacey au sommet, tout comme son personnage. Avec son twist final à la force rarement égalée et sa construction diabolique, Usual Suspects est un formidable cas d’école.

via GIPHY

5 – Point Break, de Kathryn Bigelow

Du surf, de l’action et des braquages ! Kathryn Bigelow envoyait un bon coup de pied dans la fourmilière et profitait d’une intrigue à base d’audacieux braquages pour renouveler à elle seule le buddy movie des années 80 ainsi que, plus largement, le film d’action. Un must !

via GIPHY

6 – Inside Man, de Spike Lee

Spike Lee a pris à revers pas mal de monde avec cet ingénieux thriller au casting implacable (Jodie Foster, Denzel Washington, Clive Owen). Plus concerné qu’il n’en a l’air, malin et efficace.

via GIPHY

7 – Bonnie & Clyde, d’Arthur Penn

L’histoire mythique du couple de braqueurs, incarné ici par les mythiques Faye Dunaway et Warren Beatty, dans un chef-d’œuvre signé par le grand Arthur Penn. Depuis longtemps entré dans les annales du cinéma américain, Bonnie & Clyde fait bien sûr office de modèle.

via GIPHY

8 – L’Affaire Thomas Crown, de Norman Jewison

Encore un chef-d’œuvre ! Souvent imité, jamais vraiment égalé, y compris par le pourtant très bon remake de John McTiernan, L’Affaire Thomas Crown possède aussi la caractéristique de puer la classe comme ce n’est pas permis.

via GIPHY

9 – The Town, de Ben Affleck

Premier essai pour Ben Affleck qui, alors que sa carrière de comédien peinait à remonter la pente après une succession de navets, prouve au monde entier qu’il en a dans le ventre. Non seulement sa réalisation est plus qu’inspirée, mais son implication devant l’objectif épate. Un des meilleurs thrillers des années 2000.

via GIPHY

10 – L’Or se barre, de Peter Collinson/Braquage à l’Italienne, de F. Gary Gray

Plus léger et plus prévisible que les films précédemment cités, Braquage à l’Italienne n’en reste pas moins recommandable. Pour son casting, pour son efficacité et pour l’exotisme qu’il dispense avec une générosité remarquable. Néanmoins, à choisir, autant privilégier l’original avec Michael Caine.

via GIPHY

11 – Fast & Furious 5, de Justin Lin

C’est à partir de là que la saga Fast & Furious a mis le tuning au rencard pour se concentrer sur l’action badass. Pas encore marqué par la démesure qui caractérisera les volets suivants, Fast 5 est surtout un film de braquage surprenant, bien brutal et ô combien jubilatoire, dans lequel Dwayne Johnson et Vin Diesel se tirent la bourre.

via GIPHY

12 – Inception, de Christopher Nolan

Un braquage oui, mais un braquage mental ! Sujet à de nombreux débats, concernant notamment la scène finale, objet de fascination et concept à lui tout seul, Inception n’est pas le meilleur film de Nolan. Cela dit, son audace et son désir d’imposer quelque chose de différent, ainsi que son casting, suffisent à en faire un must-to-see.

via GIPHY

13 – Ocean’s Eleven, de Steven Soderbergh

Soderbergh remake L’Inconnu de Las Vegas et propulse George Clooney, Don Cheadle, Brad Pitt, Matt Damon ou encore Casey Affleck dans les rôles autrefois tenus par les membres du légendaire Rat Pack. Le résultat étant plutôt malin, efficace et bien sûr très classieux, à défaut d’être révolutionnaire. Préférer le premier aux deux suites.

via GIPHY

14 – Un Poisson nommé Wanda, de Charles Crichton et John Cleese

On touche au culte ! Aux commandes, John Cleese, qui retrouve pour l’occasion son ami Monty Python Michael Palin, et qui dirige Jamie Lee Curtis et Kevin Kline pour une comédie référence, aux dialogues savoureux et à l’énergie folle.

via GIPHY

15 – Les Rois du Désert, de David O. Russell

On termine par ce film de guerre plutôt audacieux, avec George Clooney, Ice Cube et Mark Wahlberg, qui tout en se basant sur certains des codes du film de braquage, en profite aussi pour aborder les thématiques beaucoup plus sensibles et concernées de la guerre en Irak. Intelligent, efficace, et rondement mené.

via GIPHY

@ Gilles Rolland


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onrembobine 53826 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines