Magazine Culture

Make Me Bad Tome 1 de Elle Seveno

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete
Make Me Bad Tome 1 de Elle Seveno

Je ne pensais pas un jour lire un roman provenant de la plateforme d’écriture, Fyctia. Toutefois, comme il n’y a que les idiots qui ne changent jamais d’avis et que le résumé de Make Me Bad, me bottait bien, je me suis dit, pourquoi pas ? et puis ce titre inaugure aussi le lancement du format poche chez Hugo Roman. Mais de quoi parle cette romance ?

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier. Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?

Make Me Bad Tome 1 de Elle Seveno

Make Me Bad Tome 1 de Elle SevenoPoche : 436 pages
Editeur : Hugo poche
Date de sortie : 4 mai 2017
Langue : Français
ISBN-10 : 2755633980
ISBN-13 : 978-2755633986
Prix éditeur : 7,60€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier. Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles jeunes filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?

Mon avis :

Ce qui m’a particulièrement frappée dans cette romance, c’est la personnalité de Laure et ses réactions. Pour une fois, je me suis vraiment retrouvée dans sa manière de vouloir se venger de ce petit copain qui ne sait pas ranger ce qu’il a entre les jambes quand il le faut. Ce premier tome nous dépeint la manière dont Laure va mettre en action sa vengeance. Bien sûr, c’est loin d’être facile pour elle qui a la réputation d’être plutôt une personne très gentille. Laure ne voit le mal nulle part et malheureusement, elle en devient vraiment bonne poire auprès de son entourage.

Elle recevra l’aide de la dernière personne avec laquelle elle aurait aimé avoir quoique ce soit à faire : le meilleur ami de son mec : Alex. Alex, c’est le genre de type que Laure déteste par-dessus tout, parce qu’il est volage, qu’il prend sans donner et tout en se fichant bien de faire du mal aux autres. Pourtant, une étrange association naîtra entre eux sans qu’elle ne le voie venir.

Tout le long, je me suis demandée jusqu’où Laure était capable d’aller ? Parce que ce qu’elle vit est quand même un peu le cauchemar de toute nana casée : voir son homme avec une autre, et je ne vous dis pas « quelle autre » !. Bizarrement (parce que je crois que je suis très bizarre), sa relation avec Matt m’a rappelé José et Bénédicte dans Hélène et les garçons. Il aime sa nana, mais ne peut s’empêcher d’aller voir ailleurs. Je déteste ce genre de garçon et j’ai souvent jubilé quand Laure mettait ses plans en actions et tout cela avec l’aide d’Alex.

Parlons de ce brave jeune homme que je n’ai pas su cerner. Je dois dire, que comme Laure, je ne sais pas trop où le caser, et ce, bien que nous ayons ses pensées ; le roman est à trois voix. Je ne sais pas ce qu’il cherche vraiment et ce qu’il pense y gagner lui aussi. Sans doute en saurons-nous plus au prochain tome.

Finalement, j’avais un peu peur de relire une énième histoire dans laquelle l’héroïne finie par craquer pour l’un ou l’autre, et finalement, j’ai été très agréablement surprise. J’ai trouvé la manière dont l’histoire se déroule, très réaliste, bien que la pauvre Laure s’en prenne plein la tête entre son Jules, sa famille et ses amis. Ce premier tome de Make Me Bad nous offre autant de rebondissements passionnants que de scènes croustillantes. Les personnages sont plaisants à suivre et j’ai beaucoup aimé la plume de Elle Seveno.

Je suis impatiente de lire la suite parce qu’à la fin, ça devenait très tendu et je crois savoir ce que Laure prépare pour le final de sa vengeance. Rien que cela, je meurs d’impatience de le découvrir et je prie pour qu’elle aille jusqu’au bout. Go Laure ! Montre à quel point il ne faut pas énerver et marcher sur les pieds des bonnes poires !

À lire d’urgence pour passer un bon moment de lecture !

Make Me Bad Tome 1 de Elle Seveno

C’était très bien

" data-orig-size="546,68" sizes="(max-width: 546px) 100vw, 546px" data-image-title="C’était très bien" data-orig-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" data-medium-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980?w=250" data-permalink="https://songedunenuitdete.com/les-notations-des-songeuses/cetaient-tres-bien/" alt="" srcset="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png 546w, https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=100 100w, https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=250 250w" class="alignnone size-full wp-image-131826" data-large-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980?w=546" />

Acheter ce livre sur Amazon

Make Me Bad Tome 1 de Elle Seveno

Je ne pensais pas un jour lire un roman provenant de la plateforme d’écriture, Fyctia. Toutefois, comme il n’y a que les idiots qui ne changent jamais d’avis et que le résumé de Make Me Bad, me bottait bien, je me suis dit, pourquoi pas ? et puis ce titre inaugure aussi le lancement du format poche chez Hugo Roman. Mais de quoi parle cette romance ?

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier. Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?

Make Me Bad Tome 1 de Elle Seveno

Make Me Bad Tome 1 de Elle SevenoPoche : 436 pages
Editeur : Hugo poche
Date de sortie : 4 mai 2017
Langue : Français
ISBN-10 : 2755633980
ISBN-13 : 978-2755633986
Prix éditeur : 7,60€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier. Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles jeunes filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?

Mon avis :

Ce qui m’a particulièrement frappée dans cette romance, c’est la personnalité de Laure et ses réactions. Pour une fois, je me suis vraiment retrouvée dans sa manière de vouloir se venger de ce petit copain qui ne sait pas ranger ce qu’il a entre les jambes quand il le faut. Ce premier tome nous dépeint la manière dont Laure va mettre en action sa vengeance. Bien sûr, c’est loin d’être facile pour elle qui a la réputation d’être plutôt une personne très gentille. Laure ne voit le mal nulle part et malheureusement, elle en devient vraiment bonne poire auprès de son entourage.

Elle recevra l’aide de la dernière personne avec laquelle elle aurait aimé avoir quoique ce soit à faire : le meilleur ami de son mec : Alex. Alex, c’est le genre de type que Laure déteste par-dessus tout, parce qu’il est volage, qu’il prend sans donner et tout en se fichant bien de faire du mal aux autres. Pourtant, une étrange association naîtra entre eux sans qu’elle ne le voie venir.

Tout le long, je me suis demandée jusqu’où Laure était capable d’aller ? Parce que ce qu’elle vit est quand même un peu le cauchemar de toute nana casée : voir son homme avec une autre, et je ne vous dis pas « quelle autre » !. Bizarrement (parce que je crois que je suis très bizarre), sa relation avec Matt m’a rappelé José et Bénédicte dans Hélène et les garçons. Il aime sa nana, mais ne peut s’empêcher d’aller voir ailleurs. Je déteste ce genre de garçon et j’ai souvent jubilé quand Laure mettait ses plans en actions et tout cela avec l’aide d’Alex.

Parlons de ce brave jeune homme que je n’ai pas su cerner. Je dois dire, que comme Laure, je ne sais pas trop où le caser, et ce, bien que nous ayons ses pensées ; le roman est à trois voix. Je ne sais pas ce qu’il cherche vraiment et ce qu’il pense y gagner lui aussi. Sans doute en saurons-nous plus au prochain tome.

Finalement, j’avais un peu peur de relire une énième histoire dans laquelle l’héroïne finie par craquer pour l’un ou l’autre, et finalement, j’ai été très agréablement surprise. J’ai trouvé la manière dont l’histoire se déroule, très réaliste, bien que la pauvre Laure s’en prenne plein la tête entre son Jules, sa famille et ses amis. Ce premier tome de Make Me Bad nous offre autant de rebondissements passionnants que de scènes croustillantes. Les personnages sont plaisants à suivre et j’ai beaucoup aimé la plume de Elle Seveno.

Je suis impatiente de lire la suite parce qu’à la fin, ça devenait très tendu et je crois savoir ce que Laure prépare pour le final de sa vengeance. Rien que cela, je meurs d’impatience de le découvrir et je prie pour qu’elle aille jusqu’au bout. Go Laure ! Montre à quel point il ne faut pas énerver et marcher sur les pieds des bonnes poires !

À lire d’urgence pour passer un bon moment de lecture !

Make Me Bad Tome 1 de Elle Seveno

C’était très bien

" data-orig-size="546,68" sizes="(max-width: 546px) 100vw, 546px" data-image-title="C’était très bien" data-orig-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" data-medium-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980?w=250" data-permalink="https://songedunenuitdete.com/les-notations-des-songeuses/cetaient-tres-bien/" alt="" srcset="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png 546w, https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=100 100w, https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=250 250w" class="alignnone size-full wp-image-131826" data-large-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980?w=546" />

Acheter ce livre sur Amazon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines