Magazine Culture

Francis Ponge – Pour la ruée écrasante…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Francis Ponge – Pour la ruée écrasante…Pour la ruée écrasante
De mille bêtes hagardes
Le soleil n’éclaire plus
Qu’un monument de raisons.

Pourront-ils, mal venus
De leur sale quartier,
La mère, le soldat,
Et la petite en rose,

Pourront-ils, pourront-ils,
Passer ? Ivre, bondis
Et tire, tire, tue,
Tire sur les autos !

***

Francis Ponge (1899-1988)Douze petits écrits (Gallimard, 1926)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines