Magazine Culture

Vider la tête

Par Blackout @blackoutedition
9 mai Vider la tête Il est minuit une. On vient de basculer du 8 au 9 Mai. J'ouvre un œil, je sais que je ne me rendormirai pas. Malgré la mélatonine malgré l'extrait de passiflore de pavot de Californie et de mélisse. Je viens, généreux, de donner 11€40 aux laboratoires pharmaceutiques. On ne se vide pas la tête aussi facilement qu'on tire la chasse. La merde qui tartre le cerveau est indécrottable. L'amour ou le non amour, les résultats catastrophiques des élections quel que soit le résultat, à l'heure où je frappe ce texte dans un brouillard épais je n'en connais pas l'issue, l'imminence de la troisième guerre mondiale mon ongle incarné… …Mes textes à rendre, l'insomnie me rend ce service, cercle vicieux : au lieu de me vider la tête, ça me la remplit.

Lire le texte d'hier

Tweeter

Suivre @blackoutedition

Vider tête

© Black-out


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines